•  

     

    Jeudi - Portrait de femme au pastel

     

    Pastels secs sur canson


    8 commentaires
  •  

     

     Grand-mère, ses mâchoires carrées, son chignon et ses lunettes à la monture de fer...C'était une femme un peu autoritaire, tenant au respect des conventions sociales, et qui a dû finir d'élever ses quatre enfants toute seule avec sa petite épicerie de quartier. Elle me racontait beaucoup de moments de sa jeunesse, et assise sur un petit banc à ses genoux je l'écoutais avec bonheur.

     

    Lundi - Une famille des années trente (5)

     

    Ma mère, la benjamine, avait douze ans quand son père est mort. Elle en a beaucoup souffert car elle était sa préférée, la "petite", et son amour lui a énormément manqué ! 

     

    Lundi - Une famille des années trente (5)

     

    Et voici mon affiche terminée. J'ai changé les cols noués des trois filles du bleu au rouge, et cela a boosté le groupe, c'est bien plus gai !

    Fin d'une belle aventure !

     

     

    Lundi - Une famille des années trente (5)

     


    6 commentaires
  •  

    Lassé de Paris qu’il n’apprécie guère, Vincent Van Gogh quitte la capitale en février 1888. Son idée est de gagner Marseille, mais il s’arrête finalement à Arles et s’installe dans un premier temps au Café de la Gare, tenu par une certaine Madame Ginoux.

    Un beau portrait, lumineux, aux couleurs audacieuses, intensément contrastées. C'est elle, Madame Ginoux, l'Arlésienne, dont il a fait plusieurs portraits. Il écrivait :" J'ai en train un portrait d'Arlésienne où je cherche une expression autre que celles des parisiennes."

    Il est très beau, c'est mon préféré.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : un Van Gogh

     


    12 commentaires
  •  

     

    Cette partie de travail qui consistait à faire de cette photo une affiche de cinéma n'a pas été la plus agréable. Tracer toutes ces lettres a été long et fastidieux. Mais il faut ce qu'il faut !

     

     

     

     

     

    L'autre tante, qui était l'aînée des filles, portait des lunettes, ayant hérité des problèmes de vue de sa maman. Mais elle était jolie quand même !

     

     

    Le seul garçon de la fratrie était mon parrain, j'en étais très fière ! 

     


    8 commentaires
  •  

     La robe mauve de grand-mère, son fauteuil et la cravate de grand-père apportent un peu de couleurs plus gaies.

     

    Dimanche - Une famille des années trente (3)

     

    Zoom sur les visages des personnages. La tantine est-elle si triste qu'on le croit ?

    Dimanche - Une famille des années trente (3)

     

    Grand-père, par contre, est très sérieux. Le pauvre sentait-il qu'il n'avait plus qu'une année à vivre ?

     

    Dimanche - Une famille des années trente (3)


    8 commentaires
  •  

     

     

    Je poursuis la mise en place des personnages. La prédominance du bleu me préoccupe un peu, l'ensemble est assez tristounet.

     

    Vendredi - Une famille des années trente (2)


    6 commentaires
  •  

    Pour une exposition de groupe dont le thème était "Le Cinéma", j'ai décidé de figurer une affiche. M'inspirant de "La famille Bélier", j'ai voulu représenter l'affiche d'un film qui s'appellerait "La famille Rolier", en modifiant un peu le vrai nom de cette famille pour qu'il évoque celle du film.

     

    Mercredi - Une famille des années trente (1)


    Cette famille, c'est celle de ma mère. Je possède une belle photo en noir et blanc datant de 1931, qui montre mon grand-père, ma grand-mère, et leurs quatre enfants, dont la plus jeune est ma mère. C'est à partir de cette photo que j'ai peint cette pseudo-affiche sur une grande toile de 1m par 1,60 m. Une grande affiche de cinéma !

    Comme je le fais généralement, j'ai commencé par ébaucher les visages, tâtonnant encore au niveau des couleurs.

    Mercredi - Une famille des années trente (1)

     

    A SUIVRE...


    10 commentaires
  •  

    Trois poses de dix minutes et le chat comme je peux...

     

    Lundi - La ronde

    Encre noire aquarellable sur papier aquarelle environ 32 x 46


    6 commentaires
  •  

    J'aime beaucoup Vuillard. Il a de l'audace dans les couleurs, dans les lumières. C'est un Nabi inventif !

    Ce tableau illustre bien sa science du contraste lumineux !

    J'avais déjà mis ce peintre à l'honneur ICI

     

    Dimanche - Un Vuillard

     

    Et j'ai voulu le remettre à l'honneur pour mon retour dans "le tableau du samedi" de Lady Marianne !


    14 commentaires
  •  

    Y auriez-vous pensé ? Ce modèle trouve toujours des poses stimulantes, originales. Elle ne mesure pas ses efforts. Le meilleur modèle de France, peut-être du monde cool cool cool

     

    Vendredi -  Deux poses

    Encre noire aquarellable sur papier aquarelle 32 x 46


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires