• Jules Bastien-Lepage

     

     Jules Bastien, dit Jules Bastien-Lepage,1848-1884 est un peintre naturaliste français. 

     

    Il est né près de Verdun, dans un milieu modeste et humble de propriétaires terriens et de paysans.

      

    Après des études sans histoire, il entre à l'Administration générale des postes en tant que surnuméraire, ce qui lui laisse le temps de travailler le dessin. À la même époque, il tente le concours de l'école des Beaux-Arts de Paris. Il ne sera pas reçu mais pourra fréquenter les cours en tant qu'aspirant. Il fréquente aussi l'atelier d'Alexandre Cabanel où il s'entraîne à dessiner. Il sera admis aux Beaux-Arts en 1868. 

     

    Peintre de la vie rurale, il aime travailler près des paysans, les suivre dans leurs occupations quotidiennes.

     

     

    Jules Bastien-Lepage

     

    Les foins

     

     

    Jules Bastien-Lepage

    La récolte des pommes de terre

     

    Parallèlement, il fait une carrière de grand portraitiste par un travail qui rappelle la facture du réalisme flamand de par ses dimensions modestes et sa technique précise. Ce sont, entre autres, les portraits du Prince de Galles, de Juliette Drouet, de Sarah Bernhardt.

     

     

    Jules Bastien-Lepage

     

    Portrait de Sarah Bernhardt

     

    Jules Bastien-Lepage n'a pas été sans être influencé par les impressionnistes, parce qu'à côté de ses œuvres naturalistes et de ses portraits minutieux, il a produit des œuvres plus floues, plus libres, qui me plaisent beaucoup.

     

     

    Jules Bastien-Lepage

    Jeune femme endormie

     

    Jules Bastien-Lepage

     

    La chaîne

     

     Jules Bastien-Lepage n'a malheureusement pas pu donner toute la mesure de son talent, il meurt prématurément à 36 ans, le 10 décembre 1884, dans son atelier de la rue Legendre, à Paris, d'une tumeur cancéreuse.

     

    Et dans mon Musée Virtuel (colonne de droite) vous pouvez découvrir ou revoir d'autres oeuvres de cet artiste.

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  

    « La robe rouge (3)Cecilia, deux poses »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Juin 2014 à 21:03

    C'est très dommage qu'il soit mort si jeune, j'aime beaucoup les tableaux que tu présente de lui, une belle découverte pour moi.

    2
    Samedi 14 Juin 2014 à 21:14

    merci beaucoup pour cette présentation...une mort bien jeune hélas et hélas aussi pour nous, probablement....J'aime beaucoup

    3
    Samedi 14 Juin 2014 à 22:30

    Bonsoir Livia, je trouve aussi que c'est dommage, comme pour Egon Schiele ou Macke. Si jeunes et déjà si talentueux, on a manqué des chefs-d'oeuvres, sûrement.

    4
    Samedi 14 Juin 2014 à 22:31

    Merci Mamazerty. Je suis contente que ces tableaux te plaisent.

    5
    Samedi 14 Juin 2014 à 23:19

    J'aime beaucoup ce magnifique portrait de Sarah Bernhardt ! 

    6
    Samedi 14 Juin 2014 à 23:39
    erato:

    Merci pour cette découverte.Toutes ces époques de peintures me plaisent .Tu as choisi de beaux tableaux.

    J'aime beaucoup l'enfant et le chien.

    Belle soirée Amande

    7
    Dimanche 15 Juin 2014 à 11:39

    que d'artistes méconnus !

    J'aime beaucoup les portraits que tu nous présentes !

    Bon dimanche!

    8
    Dimanche 15 Juin 2014 à 14:18

    bonjour Amande Douce,
    excuse-moi, je viens un peu tard !

    j'avais entendu  parler de ce peintre
    er je n'avais vu qu'une seule de ses œuvres,
    il s'agit  "la récolte de pommes de terre"
    que j'aime beaucoup...
    évocation de souvenirs
    On notre bien une évolution dans sa trop brève carrière
    bon dimanche
    amitiés

    9
    Dimanche 15 Juin 2014 à 17:32

    Ce portrait de Sarah Bernardt est très beau, c'est vrai, Alice !

    10
    Dimanche 15 Juin 2014 à 17:33

    Bonjour Erato. Il me semble que cet enfant doit être aveugle. C'est un tableau émouvant.

    11
    Dimanche 15 Juin 2014 à 17:36

    C'est vrai, Gazou, que le nombre de bons peintres est considérable, surtout à cette époque où la bourgeoisie décorait sa maison avec des œuvres originales au lieu d'aller acheter une sérigraphie chez Ikea ! :rires:

    12
    Dimanche 15 Juin 2014 à 17:38

    Bonjour Jean-Marie. Ce genre de scène n'est pas si loin de nous, au siècle dernier les paysans vivaient encore de cette façon, ou presque, jusque dans les années soixante.

    13
    Mercredi 18 Juin 2014 à 09:05
    rouergat

    Bonjour Amande Douce


    Tés bon peintre et j'aime particulièrement le portrait de Sarah Bernardt

    14
    Mercredi 18 Juin 2014 à 09:25
    Claudine/canelle

    Bonjour Amande 

    J'aime vraiment beaucoup !!

    Merci pour ce partage agréable 

    Bises

    15
    Mercredi 18 Juin 2014 à 16:53

    Tu n'es pas le seul, Rouergat !

    16
    Mercredi 18 Juin 2014 à 16:54

    Merci à toi pour ta visite, Claudine !

    17
    Samedi 21 Juin 2014 à 06:30
    marinelou

    J'aime ces peintures et je reconnais "la chaîne", la deux en particulier me plait beaucoup, merci pour ce partage !

    Bonne journée

    18
    Samedi 21 Juin 2014 à 16:21

    Le deuxième tableau me plaît beaucoup aussi, Marinelou, j'aime ses couleurs automnales chaudes et douces. J'ai l'impression que la femme qui a servi de modèle au personnage principal est la même que sur le premier tableau, les foins ? 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :