•   

    Cet article a été construit pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie . 

     

    Judy Drew

     

    Judy Drew est une des plus grandes artistes australiennes. Ses tableaux sont empreints de sensibilité impressionniste.
    Né en 1951 Judy Drew étudie les Arts Graphiques au Prahran College of Art, à Melbourne. Elle a remporté de nombreux prix. De 1976 à 1984 elle a vécu et travaillé sur l'île de Bougainville. Son amour pour le travail figuratif a commencé là-bas et ses portraits sensibles des Bougainvillians ont attiré une attention croissante, à la fois sur l'île et à l'étranger.

     

    Judy Drew



    Depuis son retour à Melbourne, elle s'est concentrée sur le portrait et les scènes de vie qui font penser à des œuvres d'artistes de la période post impressionniste.

      

    Judy Drew

     

    Son intérêt pour l'influence japonaise sur l'art, dans la dernière partie de la fin des années 1880, l'a encouragée à explorer un changement de direction dans son propre travail. 

     

    Judy Drew

     

      
    Grâce à une élimination des détails, une simplification de la composition vers le bas pour les formes essentielles, et avec le désir de rendre l'essence de l'objet, elle crée des œuvres puissantes.

    Judy Drew

    Elle peint au pastel par couches d'une texture riche et sensuelle qui transmettent une émotion réelle.

      

    Judy Drew

     

    J'adore le travail au pastel de cette artiste. Les textures épaisses, riches, sensuelles de ses tableaux me donnent envie de saisir et d'écraser mes craies sur le papier pour donner de la vie, de la sensualité et de l'intensité à mes pauvres petites œuvres... 


    25 commentaires
  •   

    Cet article a été construit pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie . 

     

    Marcel Gromaire (1892-1971) a fait des études de droit et se décrivait comme peintre autodidacte. Influencé en particulier par Matisse, il a été marqué par la guerre de 14-18. Blessé en 1916 il sera quelques temps critique de cinéma avant de se consacrer à la peinture.

     

     Marcel Gromaire

    Nu au manteau

     J'ai été attirée par ce nu découvert dans une revue, et j'ai été amenée à m'intéresser à ce peintre que je pense assez peu connu. 

     

    Marcel Gromaire

    La guerre

     

     

    Marcel Gromaire

    Nu au balcon

     

     

    Marcel Gromaire

    Les buveurs de bière

     

    J'aime beaucoup sa façon de peindre, la matière  granuleuse, les couleurs rompues, les formes simplifiées et harmonieuses.

     

    Pour mieux connaître cet artiste, voir cet article assez complet : bredechas.blogspot.fr 


    16 commentaires
  •  Cet article a été construit pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie . 

     

     

    Dérivé du Pop Art, l'hyperréalisme présente des peintures qui reproduisent le plus parfaitement possible la réalité. Ce mouvement est né aux Etats-Unis dans les années 50/60 sous l'appellation de photoréalisme. Certains y ont vu une réaction à la peinture abstraite par un retour à la figuration. 

     

    Les artistes utilisent comme modèles des photos.

    Certains projettent la photo sur une toile vierge et la reproduisent avec la plus grande fidélité.

    D'autres peignent directement sur une photographie agrandie (Gerhard Richter, que je vous ai présenté samedi dernier, a pratiqué cette technique). 

    Ou bien ils reproduisent l'image sur leur toile avec la méthode dite "du carreau" et peignent ensuite.

     

    Le souci de la perfection est tel, que le spectateur se demande si l'œuvre artistique est une peinture ou une photographie.

     

    La plupart des artistes connus de ce mouvement sont américains, et je vous en parlerai sûrement plus tard. 

     

    Mais en me baladant sur internet, j'ai découvert un peintre et dessinateur français dont le travail incroyablement précis m'a interpellée. Il s'agit de Jean-Olivier Hucleux, dit Hucleux, né à Chauny le 11 mars 1923 et mort à Paris le 17 mai 2012

     

    Je vous laisse le découvrir.

     

     

    Hyperréalisme : Jean-Olivier Hucleux

      Portrait de Henri Matisse - Mine de plomb sur papier Canson

     

    Hyperréalisme : Jean-Olivier Hucleux

    Les jumelles - Huile

     

    Hyperréalisme : Jean-Olivier Hucleux

    Portrait de Antonin Artaud - Mine de plomb sur papier Canson

     

    Hyperréalisme : Jean-Olivier Hucleux

    Portrait de Jeanne Hucleux - Huile

    Hyperréalisme : Jean-Olivier Hucleux

    Double auto-portrait de l'artiste : Hucleux jeune, et Hucleux...moins jeune

    Mine de plomb sur papier Canson

    §§§

    Et pour en savoir plus  : http://www.hucleux-lefilm.com/

    Et aussi : http://hucleux.chez-alice.fr/index.htm

     

     

      

     

     


    24 commentaires
  • Pour l'accompagnement musical, j'ai choisi un autre Richter : Sviatoslav Richter, et je trouve que Beethoven accompagne superbement la peinture de Gerhard Richter.

     Cet article a été construit pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie . 

     

    Gerhard Richter est considéré comme un peintre majeur allemand mais aussi contemporain.

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     " Beaucoup de gens estiment que d'autres techniques sont plus séduisantes : mettez un écran dans un musée, et plus personne ne regarde les tableaux. Mais ma profession, c’est la peinture. C’est ce qui m’a depuis toujours le plus intéressé. J’ai maintenant atteint un certain âge et je viens d’une tradition différente. De toute façon, je ne sais rien faire d’autre. Je reste cependant persuadé que la peinture fait partie des aptitudes humaines les plus fondamentales, comme la danse ou le chant, qui ont un sens, qui demeurent en nous, comme quelque chose d’humain. » (entretien entre Nicholas Serota, directeur de la Tate modern à Londres et Gerhard Richter, 2011).

     

     Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

    Né à Dresde en 1932, Gerhard Richter y étudie la peinture à l’Académie sous le régime soviétique. En 1961, il s’établit à Düsseldorf, en Allemagne de l’Ouest, traversant ainsi le rideau de fer. Il découvre alors l’effervescence d’une scène artistique libre, fréquente l’Académie des Arts de la ville et côtoie le groupe Fluxus.

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     Portrait de sa fille (accrochage original...)

     Sa peinture, jusque là soumise au réalisme socialiste, s’ouvre aux courants contemporains et notamment au Pop Art. Il n’hésite plus à travailler à partir de photos qu’il prend lui-même, trouve ou découpe dans des magazines. Cette relation à la photographie se révèlera fondamentale : photo-peintures ou peinture sur photo.

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     « Je rends les choses floues pour donner, tout à la fois, la même importance et le même manque d’importance. »

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

    Enfin, le Pop Art sera également à l’origine de ses recherches sur l’abstraction puisqu’en reproduisant des nuanciers de couleurs il ouvre la voie à ses séries Couleurs, des mosaïques géométriques de carrés colorés ne répétant jamais la même teinte.

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

    Sources : http://www.ozartsetc.com/2012/06/21/gerhard-richter-panorama-centre-pompidou/

     

    http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/06/06/gerhard-richter-anti-ideologique_1713579_3246.html

     

     

    J'ai découvert Richter dans une revue lorsque je suis tombée en arrêt devant ce portrait en me demandant si c'était une peinture, ou une photo :

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

     Et j'adore aussi celle-ci :

     

     

    Gerhard Richter peintre allemand contemporain

     

     Cet artiste a exploré des pistes très variées. Personnellement, ce sont ces œuvres d'un hyperréalisme flou qui me séduisent le plus.

    Et vous ?

     




    27 commentaires
  •  

     Cet article a été construit pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .

     Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

     Les portraits du Fayoum sont les seuls spécimens de peinture de chevalet que l'Antiquité nous a légués. Ce sont les portraits les plus anciens jamais découverts.

    Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

    Ces portraits représentent l'ultime évolution des sarcophages et masques funéraires, avec une influence évidente de l'art romain. La grande expressivité de ces portraits annonce sans doute l'art copte et n'est pas sans parenté avec ce que sera l'icône byzantine.  

     

    Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

    Les portraits du Fayoum étaient peints du vivant du modèle. Ils étaient réalisés généralement à l'encaustique, ou moins souvent à tempera sur une planchette de bois. Le peintre en plus de l'or, n'utilisait que quatre couleurs : le noir, le rouge et deux ocres, la peinture naturelle était mélangée à chaud à de la cire d'abeille, avec de l'huile de lin ou de l'œuf. Le mélange ainsi obtenu était appliqué à de la toile de lin ou du bois. Les larges surfaces (fond et vêtements) étaient traitées à la brosse, et le visage était achevé à la spatule.

    Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

      

     A la mort de la personne, le portrait était placé en correspondance avec la tête du mort, glissé dans l'appareil de bandelettes ou plus rarement posé à côté de la momie.

     

    Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

     

     

    Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

     

     

    Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portraits_du_Fayoum

    http://portraits.fayoum.free.fr/fayoum/fayoum1c.php

     

     

    Connaissez-vous les portraits du Fayoum ?

    Ces portraits m'ont toujours paru très émouvants. Ces regards qui nous fixent paisiblement à travers les siècles écoulés sont surprenants, vous ne trouvez pas ?

     

     


    24 commentaires
  • Cet article a été construit pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .

     

    Grâce à mon amie Alice, j'ai découvert ce peintre, Sir William Russell Flint, impressionnant aquarelliste écossais. J'espère que vous l'aimerez aussi !

     

    Sir William Russell Flint

    Janelle

     

     

      Sir William Russell Flint est né à Édimbourg un 4 avril 1880. Très jeune, on lui découvre un talent exceptionnel et il s'inscrit à la Royal Institution School of Art d'Édinbourg. A 20 ans, il s'installe à Londres et fait pendant quelques temps des illustrations pour les corps médicaux de la ville. Il se marie à Sibylle Sueter, un modèle, en 1905. Le couple profite de l'effervescence de la vie Londonienne, et Flint décide en 1907 de vivre de son art, délaissant quelque peu les maisons d'édition renommées qui lui permettaient une vie confortable.

     

     Sir William Russell Flint

     

     The Red Portfolio

     

    En 1912, il se rend en Italie, loue un local à Rome, ne se refusant pas les charmes de Florence et Venise, mais il revient constamment vers la campagne des montagnes de Sabine, où la liberté de mentalité lui fait découvrir l'art de dessiner la femme comme on ne l'avait que rarement vu auparavant. 

      

    Sir William Russell Flint

     

    La Voulte sur Rhône

     

    Il fera un long séjour en France, expose avec succès au salon de la Société Nationale de Paris en 1905-06  et passe de courts moments en Espagne juste avant la guerre civile. Il se distingue dans l'aviation Britannique lors de la première guerre mondiale. En 1947, il est fait chevalier par le roi George VI, avec ses contemporains Laurence Olivier et le musicien Malcolm Sargent.

    Ses aquarelles  et ses huiles sont dans les plus grands musées du monde, Russell Flint s'éteint le 30 décembre 1969 dans sa ville, Londres.

      

    Sir William Russell Flint

    Beach game

     

     

     

    Lucilla


    Pour en voir davantage :

     

     http://www.sirwilliamrussellflintprints.co.uk/

     

    http://art-magique.blogspot.fr/2011/08/sir-william-russell-flint.html

     

     





    25 commentaires
  •  

    Pour les tableaux du samedi, aujourd'hui, ce sont deux séries de mes propres œuvres que je vous présente.

    J'espère que vous aurez plaisir à les découvrir, si vous visitez mon blog depuis peu, et à les revoir si vous êtes un "habitué"...

     

    J'ai fait, il y a quelques années, une série de trois pastels ayant pour sujet des mamans africaines portant leur bébé sur le dos.

    Celle-ci était la première.

     

    Couleurs d'Afrique

     

     Vous pourrez découvrir les deux autres ici :

    http://amandedouce.eklablog.com/les-africaines-a104773432

     

    L'année suivante, j'en ai refait une autre série. Cette fois-ci, il y en avait quatre. Celle-ci, que j'ai intitulée "La panthère noire", avait été faite pour une exposition collective dont le thème était "Blanc et noir". Mais j'avais quand même réussi à introduire un peu de couleur pour détourner malicieusement la consigne...

     

    Couleurs d'Afrique

    Les trois autres, comme la première série de trois, étaient destinées à une exposition collective sur l'Afrique, qui était organisée chaque année dans un lieu superbe. Malheureusement, ces expositions colorées et festives ont été abandonnées après quelques années et ne sont plus organisées. Dans la vie, tout à une fin, même les meilleures choses...

     

     

    Couleurs d'Afrique

     

    Vous pouvez voir les deux autres portraits ici :

    http://amandedouce.eklablog.com/les-africaines-2-a104773426

    Ces séries de pastels secs sur Canson 50 x 65 m'ont apporté beaucoup de plaisir.

     








    52 commentaires
  •  

    C'est un des grands artistes de ma région. Il est plus connu pour son œuvre sculpté que pour sa peinture, et pourtant...admirez !

     

     

    Aristide Maillol peintre et sculpteur

     

    Aristide Maillol peintre et sculpteur

     

    Aristide Maillol peintre et sculpteur

     

    Aristide Maillol peintre et sculpteur

     

    Et la statue de Maillol que je préfère entre toutes : La Rivière. Une vraie merveille !

     

    Aristide Maillol peintre et sculpteur

     

    Le Maître et son modèle préféré, Dina Vierny.

     

    Aristide Maillol peintre et sculpteur

     





    22 commentaires
  • Je Veux Du Bonheur Christophe Maé Je Veux Du Bonheur 2013

     

     Le tableau du samedi

    C'est ma première participation à cette communauté. Et pour cette première fois j'ai choisi de présenter un de mes propres tableaux, même s'il n'est pas représentatif de ce que je fais le plus souvent.

    J'ai peint il y a déjà quelques temps une série de trois tableaux sur les joueurs de cartes.

    Ceux-ci jouent au bridge. Les jeunes ne jouent guère au bridge... 

    C'est un tableau/caricature comme j'en fais de temps en temps pour...me défouler en me moquant un peu de mes semblables 

     

    Voulez-vous en voir d'autres pour rire un peu ? Allez ici : 

    http://amandedouce.eklablog.com/tabagie-a104773894

    ou encore ici :

    http://amandedouce.eklablog.com/concertation-a104773886

    et aussi là :

    http://amandedouce.eklablog.com/caricatures-a104773540

     et même ici :

    http://amandedouce.eklablog.com/la-vigne-et-le-vin-2-a104773626

     

    Les joueurs de bridge

     

    Huile sur toile 73 x 60







    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique