•  

     

     

     

     

     

     Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

    Alfons Maria Mucha

    (1860 – 1939), né à Ivancice (ville de Moravie qui faisait alors partie de l'Empire d’Autriche, et qui, aujourd'hui se trouve en République tchèque) est un affichiste, un illustrateur, un graphiste, un peintre, un architecte d’intérieur et décorateur tchèque, fer-de-lance du style Art Nouveau. 


     

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

     

    PLUS SUR MUCHA

     

     

    Tout le monde connaît Mucha, artiste prolifique qui a fait les beaux jours de la Belle Epoque. J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui quelques uns de ses beaux dessins aux crayons ou fusain, moins connus que ses affiches et ses décorations d’intérieur.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

    Dans le cadre du "Tableau du samedi" dirigé par Lady Marianne

     


    8 commentaires
  • Une Adrienne chasse l'autre.... he 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

     Adrienne Stein (né en 1986) est une artiste émergente qui vit actuellement et travaille à Wrightsville, Pennsylvanie. Dès son plus jeune âge, Adrienne s'est consacrée à l'étude des anciens maîtres. Avec son imagination mythique et sa formation dans les techniques traditionnelles de peinture européenne, elle cherche à unir le passé avec le présent.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

    « Les mondes que je peins sont habités par des figures, du folklore, des archétypes et des éléments naturels alimentés par un mythe personnel et universel. Je peins des amis proches et des membres de la famille avec qui je partage une connexion profonde, en les réinterprétant dans des environnements luxuriants et magiques. Mon travail est un lien entre ce qui est réel et ce qui est le fantasme, exprimé dans un monde inconscient de l'imagerie symbolique ".


    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

    Mais à ses peintures « mythiques », je préfère, de loin, les beaux portraits qu’elle peint avec talent.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

     C’est « Le tableau du samedi » que mène de main de maître Lady Marianne (voir colonne de droite).

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

     

    Amélie Elise Anna Beaury signe Beaury-Saurel par attachement à la famille de sa mère d'origine aristocratique greco-corse.

     

    Elle est reconnue comme une artiste majeure dès le salon de 1880. Elle devient rapidement une portraitiste renommée et est recommandée très tôt pour son talent par Léon Bonnat.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Amélie Beaury-Sorel

    Portrait de Séverine

     

     

    Elle épouse le peintre Rodolphe Julian, Directeur de l’Académie Julian et s'occupe de l'atelier des femmes tout en continuant sa carrière de portraitiste.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Amélie Beaury-Sorel

    Dans le bleu

     Après la mort de Julian, elle acquiert et aménage à Lapalud le "Château Julian" en mémoire de son mari, né dans ce village de Provence.

     

    J'ai trouvé peu d'œuvres de cette artiste, et je trouve cela dommage. On parle de son époux plus que d'elle, sur le net. Pourtant ses portraits dénotent un beau talent !

     

    Pour "le tableau du samedi" géré par Lady Marianne.


    18 commentaires
  •  

    Samedi - Le tableau du samedi : Dean Cornwell

     

    Dean Cornwell (1892 - 1960) était un illustrateur et muraliste américain. Ses peintures à l’huile étaient fréquemment mises en avant dans des magazines populaires, des livres illustrés, des publicités et des posters en faveur de l'effort de guerre. Durant la première moitié du XXe

     siècle, il fut l'un des maîtres de l'illustration américaine. PLUS

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Dean Cornwell

     

     

     Je trouve qu’il avait une grande dextérité, une peinture libre et efficace, un grand sens de la mise en scène.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Dean Cornwell

     

    J'ai pensé que ça pouvait intéresser le groupe "Le Tableau du Samedi" géré par Lady Marianne. smile


    10 commentaires
  •  

     Un peintre américain parmi tant d'autres talentueux artistes de ce pays. Découvert (encore) par hasard au fil du net, il a attiré mon attention avec ce portrait :

     

    Samedi - Michael Malm

     

    Son usage d'orangés lumineux nimbant le modèle met parfaitement en valeur le sujet.

    J'ai aimé aussi celui-ci, un portrait d'enfant particulièrement vivant :

     

    Samedi - Michael Malm

     

    Il a bien d'autres cordes à son arc, et vous pouvez découvrir une plus large palette de son talent ICI, et vous verrez que le portail de son site est aussi une très belle peinture.


    14 commentaires
  •  

     

     

    Woodrow Nash n'est pas un peintre, mais un sculpteur céramiste. J'adore ses statues polychrome, je les trouve magnifiques, et je voulais éventuellement vous les faire découvrir.

     

    Samedi - "Le tableau du samedi" : Woodrow Nash

     

    Après une carrière de graphiste dans diverses industries ou entreprises aux USA, Woodrow Nash a entrepris de se livrer à une expression plus artistique et personnelle en utilisant l'argile et la technique du Raku, utilisant aussi la peinture pour embellir ses œuvres.

    On retrouve dans son art l'influence des Arts Africains, bien sûr, mais aussi l'esthétique de "l'Art Nouveau" et l'influence de "l'Art Tribal".

    Pour en savoir plus, allez visiter son site 

     

    Samedi - "Le tableau du samedi" : Woodrow Nash

     

    Samedi - "Le tableau du samedi" : Woodrow Nash

     


    14 commentaires
  •  

    Samedi - Le tableau du samedi : Jean Clouet

     Portrait de François Premier

     

    Jean Clouet, peintre officiel de François Premier, occupe une place unique dans l'art français. Son œuvre, héritière du Moyen Age et influencée par la Renaissance, continue la tradition du portrait français et l'enrichit d'éléments flamands et italien. Par ses miniatures, Clouet est dans la lignée médiévale de Jean Fouquet. Comme artiste de la renaissance, il montre une compréhension remarquable de l'art italien.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jean Clouet

     Portrait d'Elizabeth d'Autriche

    Les portraits de Jean Clouet sont de purs produits de la tradition française. Initiateur des portraits en miniature circulaires, Jean Clouet a très tôt compris les principes de la renaissance italienne qu'il a été un des premiers à utiliser en France, Il a contribué à l'immense popularité du portrait en France au XVIe siècle.

     

    J'aime la merveilleuse délicatesse d'exécution des costumes, et le regard direct et vivant des personnages.

     

    Pour en voir plus vous pouvez aller ici

     

    Pour "le tableau du samedi" de Lady Marianne

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    Odilon Redon (1840 - 1916) est un peintre symboliste original qui a traité beaucoup de sujets sous un aspect onirique. Mais ce que je préfère dans son œuvre, ce sont ses bouquets de fleurs.

    Pour connaître sa bio : ici wikipedia

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Odilon Redon

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Odilon Redon

     

     


    12 commentaires
  •  

    Vendredi - Le tableau du samedi : Un Cézanne

     

     

    "Cézanne avait certainement vu au musée d'Aix-en-Provence, sa ville natale, Les joueurs de cartes attribué aux frères Le Nain. Dans les années 1890, l'artiste traite à plusieurs reprises ce thème d'inspiration caravagesque et donne à l'affrontement une gravité exceptionnelle. Aux subtils jeux de gestes et de regards, Cézanne substitue les silhouettes massives et la concentration silencieuse des personnages.

    La bouteille, sur laquelle joue la lumière, constitue l'axe central de la composition. Elle sépare l'espace en deux zones symétriques, ce qui accentue l'opposition des joueurs. Ces derniers seraient des paysans que le peintre observait dans la propriété paternelle du Jas de Bouffan, aux environs d'Aix. L'homme fumant la pipe a pu être identifié comme étant le "père Alexandre", jardinier du lieu.

    Sur les cinq toiles que le peintre consacre à ce sujet, celle-ci est l'une des plus dépouillées. Ici, tout concoure finalement à donner un aspect monumental à la composition, que vient servir un chromatisme aux accords somptueux.

    La récurrence des joueurs de cartes dans l'art cézannien des dernières années a donné lieu à une interprétation intéressante : l'affrontement des deux joueurs ne symboliserait-il pas la lutte que l'artiste eut à mener contre son père pour faire reconnaître sa peinture figurée ici par la "carte à jouer" ?

    Musée d'Orsay
    Hervé Lewandowski
     "

    Que puis-je ajouter à cette analyse tellement pertinente ?

    Que la composition de ce tableau, la subtilité de ses couleurs, le voyage de la lumière dans la toile, la vérité des visages et des attitudes, me plongent dans l'admiration.

    Ah oui, comme disait une de mes professeurs aux Beaux-Arts, ça, c'est de la peinture !!!


    11 commentaires
  •  

     

     

    "Née en 1987, en Californie, Teresa Oaxaca est une artiste qui a été formée dans la tradition académique. Teresa est inspirée par des artistes tels que Géricault, Odd Nerdrum, Ribera, Nicholas Aime Morot, et Léon Bonnat.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Teresa Oaxaca

     

     

    Elle partage actuellement son temps entre Florence en Italie, et Arlington (USA Virginie). Elle travaille actuellement du portrait à la nature morte, et en acceptant des commandes."

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Teresa Oaxaca

     

    Je suis à la fois séduite et dubitative devant son travail foisonnant, souvent provocant, parfois à la limite du kitsch.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Teresa Oaxaca

     

    Mais je ne peux que m’incliner devant sa maîtrise inattaquable et la virtuosité qu’elle montre dans diverses techniques : huile sur toile, fusain, aquarelle etc. 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Teresa Oaxaca

     

    Pour admirer (ou pas) ses œuvres variées, abondantes et parfois étonnantes, vous pouvez visiter son SITE abondant (cliquer sur l'image de chaque catégorie, vous serez étonnés !)

     

    Pour admirer, la bouche ouverte eek, sa façon de réaliser un portrait en deux heures, cette video :

     

     

     Et pour découvrir l'artiste, cette interview réalisée à Barcelone :

     

     

    Cet article pour le "Tableau du Samedi" géré par lady Marianne smile.

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique