•  

    Un tableau lumineux de Mary Cassat, tellement simple de composition, et pourtant plein de mouvement et de vie. J'aime !

     

    Samedi - Mary Cassat : un tableau

     

    Pour en savoir plus sur cette belle artiste : Mary Cassat


    16 commentaires
  •  

     

     

    Samedi - Vilhelm Hammershoi

     

    Vilhelm Hammershoi 1864 - 1916 est un peintre danois.

     

    Il était considéré comme un phénomène à part dans l'art danois et européen parce que, au beau milieu de la modernité, il s'en tenait à un conservatisme apparent qui faisait de son art une sorte de mutation, difficile à contourner. Selon Poul Vad : « Admiré et célébré de son vivant, on se mit très vite à lui denier toute importance réelle, ne lui attribuant tout au plus que quelques lignes dans les ouvrages d'histoire de l'art et ne le nommant qu'avec une sorte de respect détaché. Jusque dans les années 1920, le peintre était encore nommé avec déférence, la presse allemande, française et danoise lui avait accordé d'importants articles.»

     

    Samedi - Vilhelm Hammershoi

     

     On redécouvre depuis les années 1990 ses tableaux d'intérieur énigmatiques représentant des pièces souvent vides, parfois habitées par des personnages féminins perdus dans une profonde réflexion, souvent vus de dos, tournés vers des murs clairs et nus, réalisés dans une gamme de tons de gris, de brun très restreinte ou de blanc, et ses paysages, ses portraits, qui, tous, baignent dans une atmosphère étrange, irréelle, dénuée de toute action ou d'anecdote.

    (Source : Wikipédia)

     

    Samedi - Vilhelm Hammershoi

     

     


    16 commentaires
  • Samedi - Un artiste d'aujourd'hui : Christophe Bertin

     Christophe Bertin - La ville

     

    C'est un artiste que j'ai découvert au hasard du net. Nous avons échangé quelques propos au fil de mon ancien blog, et j'ai aimé ces échanges. Je vous le présente aujourd'hui dans le cadre du "Tableau du Samedi". Son univers nous interroge sur l'homme aux prises avec la vie moderne et la concentration humaine dans les villes. Tout ce qui est humain m'interpelle, et ses tableaux me touchent.

    J'espère que vous aimerez ! Au moins vous le découvrirez.

     

    Samedi - Un artiste d'aujourd'hui : Christophe Bertin

      Christophe Bertin : L'attente

     

    Pour en savoir plus : une video de sa dernière expo.

     


    12 commentaires
  •  

    Samedi - COmme dans les...Comme dans les...

     

    La Charmeuse de serpents

     

    C'est Alfred Jarry qui donna à Henri Rousseau ce surnom de « douanier » lorsqu'il apprit que son ami occupait le poste à l'octroi de Paris de « gardien des contrôles et des circulations du vin et de l'alcool ». Il débute là sa carrière de peintre en autodidacte d'une formidable candeur et, en adepte du spiritisme, il est persuadé que les esprits guident son pinceau.

    ...

    Petit à petit, il se fait reconnaître et estimer par les peintres avant-gardistes tels qu'André Derain ou Henri Matisse. Il se lie d'amitié avec Robert Delaunay, avec Guillaume Apollinaire, puis avec Pablo Picasso.

     

    Source : Wikipédia

     

    J'aime beaucoup ce peintre de la nature luxuriante.

    Et particulièrement ce tableau mystérieux où la lune n'est pas loin d'avoir le premier rôle...

     

    C'est ma participation au groupe "Le tableau du samedi" de Lady Marianne.

     


    14 commentaires
  •  

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Richard Miller

      

    Richard E. Miller 1875 - 1943

     

    Richard Miller est un peintre américain qui, comme beaucoup d’artistes américains à son époque, vint en France où il suivit les cours de l’Académie Julian de 1898 à 1901. Il resta en France jusqu’à ce que la guerre de 1914 éclate, et retourna alors aux Etats-Unis.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Richard Miller

     

    Ayant fréquenté les impressionnistes, dont Monet, à Giverny, où il devint un familier de Frieseke qui influença sa peinture, notamment les thèmes de ses tableaux, principalement des jeunes femmes nonchalantes dans l’intimité de leur foyer.

    Il affirmait que l’art ne doit pas raconter une histoire, mais doit être décoratif et offrir à l’œil une sensation agréable.

     

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Richard Miller

     

    J'espère que pour vous l'effet apaisant sera le même que pour moi !eur assignait. On peut critiquer leur manque de véritable personnalité et originalité, mais le jeu des couleurs m


    22 commentaires
  •  Tamara de Lempicka (1898 - 1980), née d'un père russe et d'une mère polonaise, épouse d'un avocat polonais, réfugiée à Paris pendant la Révolution d'octobre, elle a été l'élève de Maurice Denis et de André Lhote. Elle a acquis un style bien à elle et très en phase avec son époque, style influencé par l'art nouveau, l'art maniériste de la Renaissance (surtout Botticelli), et le néo-cubisme. Mélange inattendu et très original qui plaît beaucoup à la haute société parisienne.

     

    J'aime particulièrement cette jeune fille en vert et c'est ce tableau que j'ai choisi pour illustrer son œuvre.

    Dans la colonne de droite, vous verrez aussi un auto-portrait de Tamara de Lempicka, artiste attachante.

     

    Samedi - Un Lempicka : La jeune fille en vert

     


    21 commentaires
  •  

    Un beau portrait de sa compagne.

    J'aime les couleurs chaudes de cette toile.

    Pour une fois les pupilles sont représentées.

     

    Samedi - Un Modigliani : portrait de Jeanne Hébuterne


    8 commentaires
  •  

    La puissance de l'artiste est toute entière dans cette ébauche. Pas besoin de la "finir", tout est dit.

    Et surtout j'admire la maîtrise absolue de Monet : quelques traits de pinceau jetés sur la toile, le décor est planté, et l'attitude est là, naturelle, vivante. Et l'expression aigüe du regard...

    J'adore !

     

    Samedi - Un Monet

     


    12 commentaires
  •  

    Un dessin de Toulouse Lautrec parmi ceux que je préfère, ses couleurs, sa luminosité, l'audace des ellipses, me plongent dans l'admiration.

    Et dans la colonne de droite (Musée Virtuel) un autre dessin, plus caricatural, mais plein de vie !

     

    Samedi - Un Toulouse-Lautrec

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    20 commentaires
  •  

    Samedi - Mark Demsteader

     

    Marc Demsteader, peintre anglais né en 1963, est le fils d'un boucher en gros de Manchester. Très attiré par le dessin, il a fréquenté des écoles d'art. Mais dans les années 80 l'art conceptuel occupe toutes les cimaises et l'art figuratif ne nourrit pas son homme. Il est donc retourné travailler dans la boucherie paternelle.

     

    Samedi - Mark Demsteader

    Dans les années 90, la conjoncture économique met à mal le commerce de son père, et Mark trouve alors à enseigner l'art dans une école. L'art figuratif est toujours écarté au profit de l'art dit contemporain. Mais une galerie de Londres lui donne sa chance en l'accueillant dans une exposition de groupe et il vend six tableaux. Il est ainsi lancé et abandonne l'enseignement pour la vie d'artiste à part entière.

    Samedi - Mark Demsteader

     

    En 2011, il a réalisé une série de 34 portraits de l'actrice Emma Watson ( rendue célèbre par la série des films "Harry Potter") et les a exposés dans une galerie londonienne.

    Samedi - Mark Demsteader

     Emma Watson

    Je suis tombée par hasard dans Pinterest sur des photos de ses toiles, et j'ai aimé la beauté de ses portraits souvent monochromes, rehaussés par les couleurs vives des vêtements brossés par grands aplats  sur une toile granuleuse.

     

    Samedi - Mark Demsteader

     

    Documentation Wikipédia et FCHP

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi"  .  


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique