•  

    No comment...pour moi c'est une pure merveille.

    Degas n'a pas peint que des danseuses, et je reviendrai peut-être un jour sur d'autres aspects de son œuvre. Mais ces danseuses en bleu sont pour moi parmi les plus belles. La matière du pastel, ces verts et ces jaunes qui soulignent le bleu lumineux, les attitudes vivantes, tout me plaît !

     

     

    Degas, danseuses en bleu

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    18 commentaires
  •   

     

    Francine Van Hove, artiste française

     

     Née en 1942 à Saint-Mandé (Seine), elle fait ses études secondaires et supérieures (professorat de dessin et arts plastiques pour les lycées et collèges) à Paris. Après avoir enseigné un an au Lycée de Jeunes Filles de Strasbourg, elle démissionne de l'Éducation Nationale pour revenir à Paris en 1964 et s'y installer définitivement comme peintre.

    Elle est connue pour ses sujets exclusivement féminins et les attitudes rêveuses de ses personnages. Sa technique graphique et picturale classique est proche de celle des Renaissants Italiens et des Flamands des XVIe-XVIIe siècles.

      

    Francine Van Hove, artiste française

      

     Outre de nombreux dessins et pastels, son œuvre compte actuellement plus de 400 tableaux dispersés dans des collections privées.

    (Source : Wikipédia)

     

    Mon point de vue : elle peint un monde de femmes qui se ressemblent toutes.

    Des lectrices :

      

    Francine Van Hove, artiste française

      

    Des dormeuses :

     

    Francine Van Hove, artiste française

     

    Des gourmandes :

    Francine Van Hove, artiste française

    Des coquettes aux jeux de miroirs parfois compliqués :

       

    Francine Van Hove, artiste française

     

     Je suis admirative de sa belle technique du pastel. J'aime moins ses huiles. 

    Ce monde un peu lisse finit peut-être par générer l'ennui. Mais je viens parfois m'y replonger : c'est reposant !

    Je suis curieuse de voir vos réactions. yes

     

    Vous pouvez voir d'autres œuvres de Francine Van Hove dans le Musée virtuel, colonne de droite de ce blog smile

     

    Et pour voir son site, c'est  ICI

      

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    18 commentaires
  •  

    J'ai été attirée par l'œuvre ci-dessous, et je me suis intéressée à son auteur.

    C'est comme cela que j'ai découvert Nikolaos Gysis, peintre grec.

     

    Nikolaos Gysis, peintre grec.

     

     

    Nikolaos Gysis (1842 - 1901) est un peintre grec né à Sklavochori sur lîle de Tinos. 

    Il fut un des maîtres de l'Ecole de Munich qui domina la peinture en Grèce dans la seconde moitié du XIXe siècle. 

    Nikolaos Gysis était le fils d'un domestique, et de son épouse Margarita. En 1850, sa famille déménagea à Athènes. C'est là que Nikolaos commença ses études à l'École Polytechnique, mais sans jamais y être vraiment inscrit. 

     

    Nikolaos Gysis, peintre grec.

    Il fut élève à l'École des Beaux Arts d'Athènes de 1854 à 1864. En juillet 1865, il partit étudier à l'Académie des Beaux-Arts deMunich, grâce à une bourse offerte par le monastère de la Panaghia Evanghélistria de son île natale,Tinos.  

    À Munich, il étudia dans l'atelier de Karl von Piloty. En 1869, Gustave Courbet vint participer à une exposition internationale à Munich. La découverte de son style et de ses tableaux joua un rôle déterminant dans la formation artistique de Gysis (et des autres jeunes peintres étudiant à Munich).

      

    Nikolaos Gysis, peintre grec.

     

    Nikolaos Gysis revint à Athènes en 1872. Il y séjourna deux ans. Il voyagea à l'été 1873 en Asie Mineure. Ce voyage fut une des sources de la veine orientalisante des tableaux de Gysis à ce moment-là. En 1876, Gysis séjourna aussi  Paris, puis il retourna à Munich où il s'installa définitivement à partir de 1882.

     

    En 1877, Nikolaos Gysis épousa Artémis Nazos qu'il avait rencontrée à Athènes. Ils eurent cinq enfants (quatre filles et un garçon).

     

    Nikolaos Gysis, peintre grec.

     

    Il peignit surtout des tableaux de genre, avec pour thèmes principaux la famille et les enfants, le plus souvent dans leur vie quotidienne.

     Il mourut d'une leucémie le 4 janvier 1901 à Munich, où il est enterré.

    (Documentation Wikipédia)

     

    Il a peint des scènes plus "grandioses", mais j'ai choisi de vous présenter surtout des portraits, que j'aime beaucoup.

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    20 commentaires
  •   

    Victoria Lalaichi, artiste ukrainienne.

     

    J'ai peu de renseignements sur cette artiste ukrainienne qui peint dans une gamme de couleurs qui m'enchante. Son style frais et lumineux, son dessin sûr, m'ont séduite.

     

    Victoria Lalaichi, artiste ukrainienne.

      

    Voici les informations que j'ai pu glaner sur elle :  

     Victoria Kalaichi est née en 1986 dans la ville de Ordzhonikidze dans la République russe de Alania. Elle est diplômée de l'école d'art de Crimée en Ukraine en 2006. Dans la même année, elle est entrée dans la prestigieuse Académie Kharkov Etat des Arts et du Design. Elle a étudié le Portrait et le Genre Atelier d'Artiste du peuple de l'Ukraine ( professeur Ganotsky, et aussi avec l'artiste émérite de l'Ukraine, professeur Chaus.)

    Victoria Lalaichi, artiste ukrainienne.

     

     

    Victoria Kalaichi, artiste ukrainienne.

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    24 commentaires
  •   

    Laurent Parcelier

     

    Laurent Parcelier, né en 1962, est un dessinateur français. 

    Il étudie de 1978 à 1980 aux Arts appliqués Duperré à Paris, puis travaille comme dessinateur pour la revue Triolo. 

    Il est surtout connu pour ses séries de BD Les Sept Boules vertes et Guilio et le drôle de monde, qui se déroulent dans un monde de fantasy. Par son style, il est un représentant typique de la ligne claire (langage graphique issu de l'école belge Hergé et du « style Tintin »)

     

    Laurent Parcelier

     

    Laurent Parcelier se consacre désormais exclusivement à la peinture. Ses techniques : l'aquarelle mais surtout l'huile lui permettent de travailler dans un style impressionniste où le jeu des ombres et des lumières prédominent. 

    (d'après Wikipédia)

     

     

    Laurent Parcelier

     

    Ce sont ces jeux d'ombre et de lumière qui me plaisent dans son oeuvre peint. Je ne connais pas ses BD.

     

    Laurent Parcelier

     

    Dans la colonne de droite du blog, rubrique "Mon Musée Virtuel", vous pouvez découvrir ou retrouver quelques autres œuvres de Laurent Parcelier.

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    20 commentaires
  •  

     

    Kees Van Dongen

     

     Kees Van Dongen est un peintre néerlandais de sensibilité libertaire né au Pays Bas en 1877 et mort à Monaco en 1968.

    En 1892, à l’âge de 16 ans, Kees van Dongen débute des études en peinture à l’Académie royale des beaux-arts de Rotterdam. De 1892 à 1897, il fréquente le Quartier Rouge portuaire et peint des scènes de matelots et de prostituées. 

     

    Kees Van Dongen

     

    D'inspiration anarchiste, il illustre en 1895 avec Jan Krulder l’édition hollandaise de l'ouvrage de Pierre Kropotkine intitulé L’Anarchie.  

    En 1897, il découvre Paris. Il y retourne en décembre 1899 et se marie avec Augusta Preitinger le 11 juillet 1901. En 1904, il expose au salon des indépendants et rencontre Vlaminck et Matisse. Les couleurs vives de leurs œuvres seront à l’origine du nom de ce groupe de peintres : les Fauves.

      

    Kees Van Dongen

     

    Kees Van Dongen

      

    Malgré ses opinions libertaires, il fréquentera les milieux privilégiés. Il deviendra français en 1928.

      

    Kees Van Dongen

      

    Comme c'est le cas pour beaucoup d'entre eux, je n'aime pas toutes les créations de cet artiste, mais j'ai fait une petite sélection des oeuvres que j'apprécie afin de vous les faire partager et de recueillir vos avis. Ses visages mangés par de grands yeux sont caractéristiques de ses portraits de femmes. Ceux que je vous montre ici sont parmi les plus "soft", je ne suis pas fan de ceux qui sont trop "trash", ou plutôt trop "fauves" he et que vous connaissez sans doute, ou que vous pourrez retrouver par exemple ICI.

     

    Dans la rubrique "Musée Virtuel" (colonne de droite du blog) vous trouverez d'autres œuvres de Van Dongen parmi celles que je préfère aussi.

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    15 commentaires
  •  

     

    Un sculpteur, pour changer...happy

    Ugo Riva a d'ailleurs commencé sa carrière artistique par la peinture. Mais il a trouvé dans la sculpture son chemin de Damas.

     

    Ugo Riva, sculpteur

     

    Ugo Riva est un sculpteur italien contemporain, né en 1951, dont l'œuvre s'inspire de la statuaire classique, tout en présentant un caractère de modernité indubitable.

     

     

    Ugo Riva, sculpteur

    Certaines de ses œuvres ne sont pas sans évoquer Balthus et ses jeunes filles abandonnées.

     

     

    Ugo Riva, sculpteur

     

     

     

     

    Pour en savoir plus sur la biographie de cet artiste cliquez sur ce lien : Ugo Riva

     

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    22 commentaires
  •  

    François Bard est un artiste peintre français, né en 1959 à Lille (France). Il a étudié la peinture à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts (ENSBA) de Paris, dont il a été diplômé en 1980. Il a été sélectionné pour être pensionnaire à la Casa de Velasquez - Espagne 1988 – 1990. Il décrocha le premier prix Belmondo en 1990. Ensuite, il a été professeur aux Ateliers Beaux-Arts de la ville de Paris de peinture à l’huile à Paris de 1990 jusqu'à 2000. 

     

    François Bard aime les sujets forts, les portraits coups de poing, les plans serrés, le grand format, les fonds texturés, l’absence de décor, l’esthétique cinématographique.

     

    François Bard

     

     

    François Bard

     

     

    Les personnages peints par François Bard se détachent sur un fond noir à la manière des primitifs flamands.  

    Ils sont immergés dans la lumière crue d’un soleil de plomb qui les aveugle. La composition évoque la dramaturgie antique, avec ses héros brisés, ses dieux déchus.

     

    François Bard

     

    François Bard

     

     Commentaire inspiré par : >>> cimaises

     

    Mon attention a été attirée sur cet artiste il y a quelques années, suite à un reportage dans la revue Azart Magazine. Et j'avais particulièrement aimé ses portraits...de chiens !

     

    François Bard

     

    François Bard

     

    François Bard

     

    François Bard

     

     Tous ces chiens me plaisent beaucoup !

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    22 commentaires
  •  

     Pierre DAURA

    Né le 21 février 1896 à Minorque (Baléares). Mort le 1er  janvier 1976 à Rockbridges Bath (Virginie). Peintre de portraits, paysages, natures mortes, aquarelliste, graveur, sculpteur.

      

    Pierre Daura, artiste atypique

    Auto-portrait

     Son parrain était le violoncelliste Pablo Casals. Il fut l'élève de José Ruiz Blasco (le père de Picasso) à l'école des Beaux-Arts de Barcelone. Arrivé à Paris en 1914, il travailla dans l'atelier d'Emile Bernard. Après son service militaire à Minorque, il retourne à Paris et, en 1928, il épouse l'américaine Louise Blair.

     

     

    Pierre Daura, artiste atypique

     

    Portrait de Martha

     

    De 1918 à 1929, il participe aux expositions collectives de la galerie Dalmau de Barcelone et aux divers Salons parisiens, aux côtés des peintres catalans de Paris. Il est inventeur du sigle du groupe Cercle et Carré, mouvement éphémère auquel il participa activement.

      

    Pierre Daura, artiste atypique

    Nature morte

    Pierre Daura, artiste atypique

    Collioure

    En 1934-35, il fait un premier séjour en Virginie. Engagé volontaire dans l'armée républicaine espagnole en 1937, il est blessé à Teruel.  

    En 1939, il part se réfugier en Virginie et devint citoyen américain en 1943. Après la guerre civile espagnole, Daura sembla se désintéresser de sa carrière d'avant-garde, ne peignant plus que pour son plaisir visuel immédiat et pour quelques ventes nécessaires.

      

    Pierre Daura, artiste atypique

    Portrait

     Aux Etats-Unis, il participa à de très nombreuses expositions, notamment de 1944 à 1951, au musée de Richmond ; de 1953 à 1978 à l'Art Center de Lynchburg. 

    Dans sa globalité, l'œuvre de Daura déconcerte, quelque peu dispersé entre les diverses techniques de la peinture et de la sculpture, et surtout entre l'abstraction pure et dure de la période Cercle et Carré et les motifs figuratifs des dernières décennies. 

    (Documentation : Site Mairie de Perpignan)

    Vous pouvez voir d'autres œuvres de Daura dans la colonne de droite "Musée Virtuel".

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    12 commentaires
  •  

     Jules Bastien, dit Jules Bastien-Lepage,1848-1884 est un peintre naturaliste français. 

     

    Il est né près de Verdun, dans un milieu modeste et humble de propriétaires terriens et de paysans.

      

    Après des études sans histoire, il entre à l'Administration générale des postes en tant que surnuméraire, ce qui lui laisse le temps de travailler le dessin. À la même époque, il tente le concours de l'école des Beaux-Arts de Paris. Il ne sera pas reçu mais pourra fréquenter les cours en tant qu'aspirant. Il fréquente aussi l'atelier d'Alexandre Cabanel où il s'entraîne à dessiner. Il sera admis aux Beaux-Arts en 1868. 

     

    Peintre de la vie rurale, il aime travailler près des paysans, les suivre dans leurs occupations quotidiennes.

     

     

    Jules Bastien-Lepage

     

    Les foins

     

     

    Jules Bastien-Lepage

    La récolte des pommes de terre

     

    Parallèlement, il fait une carrière de grand portraitiste par un travail qui rappelle la facture du réalisme flamand de par ses dimensions modestes et sa technique précise. Ce sont, entre autres, les portraits du Prince de Galles, de Juliette Drouet, de Sarah Bernhardt.

     

     

    Jules Bastien-Lepage

     

    Portrait de Sarah Bernhardt

     

    Jules Bastien-Lepage n'a pas été sans être influencé par les impressionnistes, parce qu'à côté de ses œuvres naturalistes et de ses portraits minutieux, il a produit des œuvres plus floues, plus libres, qui me plaisent beaucoup.

     

     

    Jules Bastien-Lepage

    Jeune femme endormie

     

    Jules Bastien-Lepage

     

    La chaîne

     

     Jules Bastien-Lepage n'a malheureusement pas pu donner toute la mesure de son talent, il meurt prématurément à 36 ans, le 10 décembre 1884, dans son atelier de la rue Legendre, à Paris, d'une tumeur cancéreuse.

     

    Et dans mon Musée Virtuel (colonne de droite) vous pouvez découvrir ou revoir d'autres oeuvres de cet artiste.

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique