• Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

     

    André Cottavoz (1922 - 2012) est un peintre français né dans l'Isère. En 1939 il commence des études aux Beaux-Arts de Lyon. En 1942 il est déporté en Autriche dans le cadre du STO.

    Après son retour, à partir de 1945, il participe  à plusieurs expositions.

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

     

    Nature morte aux flûtes

    Il entre dans le groupe des peintres de l'Ecole de Lyon ou Sanzisme auquel participe aussi Jacques Truphémus .

    Le Sanzisme est un mot choisi en dérision des mouvements picturaux en "isme" (impressionnisme, symbolisme, fauvisme, exoressionnisme etc)

     

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

     

    Nature morte

    Peindre, pour Cottavoz, c'est "sculpter ses toiles à la truelle". C'est justement cette utilisation de la matière qui me plaît chez cet artiste.

    Ses œuvres sont plus violentes que celles de Truphémus. 

    Chacun de ces deux peintres me touche.

     

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

    Cottavoz dans son atelier

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

    La maison du peintre

     

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

    Venise

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

    Le port de Cannes

    Mardi - L'artiste de la semaine : André Cottavoz

     

    « Lundi - De dosMercredi - Surprise... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Avril 2020 à 20:23

    Je préfère toujours Truphémus. Là j'aime bien les vibrations de la matière. Il faudrait que je vois une de ses oeuvres "en vrai", je suis certaine que cela me parlerait plus. Merci pour ce partage.

      • Jeudi 9 Avril 2020 à 21:11

        Oui, la photo ne rend pas suffisamment pour ce genre de peinture.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :