• Mercredi - Les auto-portraits (3)

     

    Mercredi - Les auto-portraits (3)

     

    Alfred Roll (1846 - 1919 )

    Peintre naturaliste devenu peintre officiel de la Troisième République.

    Je ne connais pas bien ce peintre mais j'ai aimé cet auto-portrait dynamique et plein de fraîcheur d'un jeune homme qui vous regarde droit dans les yeux.

     

    Mercredi - Les auto-portraits (3)

    Paul Gauguin (1848 - 1903)

    Gauguin a peint plusieurs auto-portraits, celui-ci qui date de 1893 "Auto-portrait à l'idole" a été peint à Paris au retour de son séjour à Tahiti.

    C'est mon préféré.

     

    Mercredi - Les auto-portraits (3)

    Vincent Van Gogh ( 1853 - 1890 )

    Il a lui aussi peint de nombreux auto-portraits.

    Celui-ci a été peint en 1889 à Saint-Rémy de Provence et montre le côté gauche, on ne voit pas son oreille mutilée.

     

    Mercredi - Les auto-portraits (3)

     

    Marie Bashkirtseff ( 1858 - 1884)

    Peintre d'origine ukrainienne morte très jeune de la tuberculose. Peintre, sculptrice et diariste.

    Portrait peint en 1880 qui la montre en train de lire, pose originale pour un auto-portrait, mais elle en a fait d'autres. Celui-ci m'intrigue : comment a-t-elle fait pour se voir en peignant ?

    Ce portrait est original et charmant !

     

    Mercredi - Les auto-portraits (3)

     

    Suzanne Valadon (1865 - 1938)

    Auto-portrait de 1895.

    Suzanne Valadon, à laquelle j'ai consacré un article ici s'est aussi représentée plusieurs fois, de plus, elle a  été modèle pour divers grands peintres de son époque. 

    Je trouve cet auto-portrait très intéressant par l'audace des couleurs et la représentation sans concession d'une jeune femme intelligente et déterminée, ce qu'elle était !

     A suivre...

    « Lundi - Dos à dosDimanche - En cours : L'homme au petit chapeau rouge (suite et fin) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mamazerty
    Mercredi 3 Juin 2020 à 19:16
    Bonsoir Amande douce,moi aussi le portrait de la jeune Ukrainienne m'intrigue mais c'est à cause des deux couleurs de cheveux.
    La photographie existait déjà,certes c'était une démarche moins banale que De nos jours.peut être a t elle travaillé sur photo...ou fait poser quelqu'un de sa corpulence pour la gestuelle ?
    Est ce que tous les auto portraits sont copies conformes à l'apparence même du sujet? Voilà, c'était mes questions et extrapolations du jour,avec rien pour les étayer.
    En tout cas je trouve ce tableau très réussi et touchant compte tenu de la vie si courte de cette artiste qui avait de si beaux centres d'intérêt.
      • Mercredi 3 Juin 2020 à 20:15

        Bien sûr, elle a pu utiliser une photo, Bonnard et d'autres ne s'en privaient pas. La double couleur des cheveux vient peut-être de l'utilisation d'un postiche pour le chignon, ou d'une mode de l'époque, qui sait ?

        Ce qui est intéressant, c'est de comparer les auto-portraits d'un même artiste peints à diverses époques, cela donne une approche plus réelle de leur véritable physique. Je ferai peut-être un jour un article là-dessus.

    2
    Samedi 6 Juin 2020 à 16:41

    Fascinants ces autoportraits, on se laisse emporter par la force artistique qui en émane, par l'intensité...

    Moi aussi, j'apprécie beaucoup celui d'Alfred Roll, il a quelque chose de très "ardent"... Fort attachant celui de Marie Bashkirtseff... Quant à Suzanne Valadon, son regard transperce littéralement!

    Merci pour ces choix, bon week-end

    Cendrine

      • Samedi 6 Juin 2020 à 17:13

        Merci pour ton regard attentif, Cendrine !

    3
    Samedi 6 Juin 2020 à 17:59

    De beaux et expressifs auto-portraits !

    J'aime particulièrement celui d'Alfred Roll

    Bises

      • Samedi 6 Juin 2020 à 19:32

        Je suis contente qu'il plaise, il est moins connu que les autres mais il vaut la peine yes

    4
    Dimanche 7 Juin 2020 à 09:09

    Encore une belle série. J'aime beaucoup l'autoportrait de Suzanne Valadon digne des plus grands. On se demande en effet comment  Marie Bashkirtseff  a pu faire sans recours au miroir...  La photographie ? 

      • Dimanche 7 Juin 2020 à 12:26

        C'est ce qui fait l'originalité de cet auto-portrait malicieux. C'est une facétie qu'elle nous adresse à travers les siècles. C'est peut-être aussi la raison des cheveux bicolores smile

    5
    Dimanche 7 Juin 2020 à 20:40
    J'étais persuadée d'avoir envoyé un commentaire.... j'aime ce sujet, très intéressant... et en voyant le titre je me suis demandée si tu avais essayé toi aussi cet exercice difficile, l'autoportrait
      • Lundi 8 Juin 2020 à 13:48

        C'est la troisième série que je publie sur ce sujet. Oui, je m'y suis essayée, mais le résultat n'était pas concluant...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :