•  

     

    Un p'tit croquis en trois minutes. Admirez l'effort du modèle improvisé qui a pris une attitude pas facile à tenir, mais bien intéressante.

     

    Dimanche - En attendant le modèle...

    Encre de Chine sur papier aquarelle


    10 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

    Alfons Maria Mucha

    (1860 – 1939), né à Ivancice (ville de Moravie qui faisait alors partie de l'Empire d’Autriche, et qui, aujourd'hui se trouve en République tchèque) est un affichiste, un illustrateur, un graphiste, un peintre, un architecte d’intérieur et décorateur tchèque, fer-de-lance du style Art Nouveau. 


     

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

     

    PLUS SUR MUCHA

     

     

    Tout le monde connaît Mucha, artiste prolifique qui a fait les beaux jours de la Belle Epoque. J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui quelques uns de ses beaux dessins aux crayons ou fusain, moins connus que ses affiches et ses décorations d’intérieur.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Alfons Mucha

     

    Dans le cadre du "Tableau du samedi" dirigé par Lady Marianne

     


    8 commentaires
  • Une Adrienne chasse l'autre.... he 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

     Adrienne Stein (né en 1986) est une artiste émergente qui vit actuellement et travaille à Wrightsville, Pennsylvanie. Dès son plus jeune âge, Adrienne s'est consacrée à l'étude des anciens maîtres. Avec son imagination mythique et sa formation dans les techniques traditionnelles de peinture européenne, elle cherche à unir le passé avec le présent.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

    « Les mondes que je peins sont habités par des figures, du folklore, des archétypes et des éléments naturels alimentés par un mythe personnel et universel. Je peins des amis proches et des membres de la famille avec qui je partage une connexion profonde, en les réinterprétant dans des environnements luxuriants et magiques. Mon travail est un lien entre ce qui est réel et ce qui est le fantasme, exprimé dans un monde inconscient de l'imagerie symbolique ".


    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

    Mais à ses peintures « mythiques », je préfère, de loin, les beaux portraits qu’elle peint avec talent.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Adrienne Stein.

     

     C’est « Le tableau du samedi » que mène de main de maître Lady Marianne (voir colonne de droite).

     

     

     


    14 commentaires
  •  

    Hors la présence du modèle j'ai repris ce portrait et adouci certaines accentuations trop fortes, notamment sur le visage (la joue) et le buste. J'ai aussi rectifié la position de son bras gauche qui pendait bizarrement, le ramenant vers le ventre, comme s'il était posé sur la cuisse.

     

    Jeudi - Portrait à l'huile (3 et fin)

     

    J'ai retravaillé les cheveux, et ajouté un coussin rouge qui booste l'ensemble et rend la position de la main plus naturelle

     

    Jeudi - Portrait à l'huile (3 et fin)


    8 commentaires
  •  

    Un portrait à l'huile.

    Etat du portrait à la moitié de la séance de pose.

     

    Jeudi - Portrait à l'huile (1 et 2)

     

    Jeudi - Portrait à l'huile (1 et 2)

     

    A la fin de la séance de deux heures et quart.

     

    A suivre...


    8 commentaires
  •  

     

    Un modèle long et mince. Trois fois dix minutes.

     

    Mercredi - Trois poses

    Encre aquarellable sur papier aquarelle 32 x 46


    8 commentaires
  •  

     

     

    Amélie Elise Anna Beaury signe Beaury-Saurel par attachement à la famille de sa mère d'origine aristocratique greco-corse.

     

    Elle est reconnue comme une artiste majeure dès le salon de 1880. Elle devient rapidement une portraitiste renommée et est recommandée très tôt pour son talent par Léon Bonnat.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Amélie Beaury-Sorel

    Portrait de Séverine

     

     

    Elle épouse le peintre Rodolphe Julian, Directeur de l’Académie Julian et s'occupe de l'atelier des femmes tout en continuant sa carrière de portraitiste.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Amélie Beaury-Sorel

    Dans le bleu

     Après la mort de Julian, elle acquiert et aménage à Lapalud le "Château Julian" en mémoire de son mari, né dans ce village de Provence.

     

    J'ai trouvé peu d'œuvres de cette artiste, et je trouve cela dommage. On parle de son époux plus que d'elle, sur le net. Pourtant ses portraits dénotent un beau talent !

     

    Pour "le tableau du samedi" géré par Lady Marianne.


    18 commentaires
  •  

     

    Vendredi - Les belles poses de Missia

    Encre noire aquarellable sur papier aquarelle environ 32 x 46


    8 commentaires
  •   

    Dix minutes devant le modèle, et un peu de temps à la maison pour améliorer le dessin.

     

    Mercredi - Dans mes archives : portrait à la sanguine

    Sanguine sur papier journal - 40 x 50


    10 commentaires
  •  

    Dans un nu, le plus difficile c'est souvent le dos. Mais c'est rare d'avoir le modèle de dos, cette fois-ci je me suis postée de façon à pouvoir peindre un dos, et finalement j'ai été fascinée par les effets de la chevelure blonde, légère, frisée, foisonnante...Tellement difficile de trouver les bonnes couleurs pour une chevelure blonde...

     

    Lundi - Travail sur la chevelure

     

    Pastels secs sur Pastelmat 50 x 70


    8 commentaires