• Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

     Mardi prochain c'est le 11 novembre. C'est pour cette raison que j'ai choisi de vous parler pour "le tableau du samedi" d'un artiste qui a joué, avec quelques autres, un rôle important dans la guerre des tranchées : André Mare.

    André Mare (1885 - 1932) est un décorateur, architecte d’intérieur et peintre français. Il est l'un des artistes fondateurs de l'Art déco. En 1912, au Salon d'automne, il présente, en collaboration avec d'autres artistes, une « maison cubiste ». Elle provoque un scandale qui consacre André Mare comme décorateur.

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

    Panneau décoratif André Mare et Louis Süe

     Durant la Première Guerre Mondiale, mobilisé, il travaille à la création de camouflages pour les armées française, britannique et italienne avec d’autres peintres, des sculpteurs, et des décorateurs de théâtre. 

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Il applique au camouflage les principes de dislocation des formes issus du cubisme : des bandes de couleur juxtaposées empêchent l’œil de reconnaître la forme du canon et se confondent avec celles du paysage environnant.

     

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Il observe et peint à l'aquarelle des arbres abimés par les bombes, qui sont ensuite reproduits en grandeur nature pour camoufler, à l'extérieur des tranchées, des observateurs ou des postes de combat.

     

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Au cours de l'installation d'un de ces postes d'observation il est gravement blessé.

    Lors de cette époque de guerre, il peint dans dix carnets de dessin de nombreuses aquarelles empreintes de cubisme, et dans lesquelles il note ses impressions et dessine sur le vif la douleur des combats et la mort.


    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

     Le 18 janvier 1915 André Mare écrit à sa fille de 3 ans, Anne-Françoise.

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Samedi - André Mare et les carnets de guerre

     

    Outre la décoration et ses carnets de guerre, il a peint des portraits ou des scènes que je vous affiche dans mon "Musée Virtuel", dans la colonne de droite de ce blog. 

     

    (Documentations diverses trouvées sur le Web)

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  

    « Vendredi - Un coup d'oeil dans le rétro : Les sénateursDimanche - Sanguine (29) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Novembre 2014 à 21:52

    bonsoir Amande Douce,
    c'est passionnant
    j'avais entendu parler de ces artistes travaillant au camouflage
    mais là on est vraiment en 1ère ligne et le peintre l'a payé cher !
    sa lettre est émouvante
    et c'est aussi un grand peintre dans ses rableaux
    bonne soirée
    bon weekend
    amitiés

    2
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 09:55

    Merci pour la découverte, je n'avais jamais entendu parler de lui

    bon dimanche

    3
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 12:08

    Oui, il l'a payé cher, puisqu'il a été gravement blessé par trois éclats d'obus, et sa mort est arrivée prématurément parce qu'il avait été exposé aux gaz qui ont fragilisé ses poumons.

    Bon dimanche, Jean-Marie !

    4
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 12:10

    C'est grâce à une émission de télévision que j'ai découvert cette histoire du camouflage et que je me suis intéressée à André Mare que je ne connaissais pas du tout non plus.

    Bon dimanche, Gazou !

    5
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 21:38
    erato:

    J'avais vu une émission à la TV sur cet artiste et aussi sur le camouflage en temps de guerre .

    C'est extraordinaire d'avoir consigné dans ses carnets les aspects de la guerre .

    Il a payé cher son camouflage!

    Douce soirée Amande

    6
    Lundi 10 Novembre 2014 à 18:39

    C'est sûrement la même émission que toi que j'avais regardée avec beaucoup d'intérêt, et j'avais noté le nom du peintre pour des recherches ultérieures. J'ai pensé que ça intéresserait mes amis du groupe "Le tableau du samedi". yes

    7
    Lundi 10 Novembre 2014 à 20:53

    Des carnets émouvants. Je connaissais ces premières tentatives de camouflage mais je ne savais pas qu'on avait fait appel à des peintres pour les représenter.

    8
    Lundi 10 Novembre 2014 à 21:28

    Bonsoir, Marcel ! Je me suis vraiment régalée hier soir à voir tes charmantes aquarelles, si bien documentées, sur ta région !

    Pendant la Grande Guerre, tu vois, on savait utiliser tous les talents ! yes

    9
    Mardi 11 Novembre 2014 à 23:41

    Je ne savais que des peintres avaient travaillé au camouflage sur les théâtre de guerre,  je ne connaissais pas cet artiste ni son histoire, j'ai trouvé la lettre à sa fille très émouvante. Merci Amande

    10
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 12:01

    Avec plaisir, Livia ! smile

    11
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 16:05
    LADY MARIANNE

    un article très intéressant- je ne savais pas !!
    un thème en relation avec cette journée de commémoration c'est encore ,mieux !!
    bravo-
    mes amitiés !

    12
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 17:59

    Amitiés à toi aussi, Lady Marianne. Joli pseudo, j'espère que tu as trouvé ton Robin des Bois, dans la vie wink2

    13
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 23:53

    Je découvre... enfin, même si j'ai l'impression d'avoir déjà vu certaines illustrations, je ne connaissais pas son nom.


    Passe une douce soirée.

    14
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 17:44

    Je ne le connaissais pas du tout non plus avant de voir ce documentaire à la télévision. Bonne soirée à toi, Quichottine.

    15
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 20:41

    sacré témoignage....

    16
    Béatrice E...
    Samedi 15 Novembre 2014 à 12:35

    un post très intéressant !

     

    merci à toi.

     

     

    17
    Samedi 15 Novembre 2014 à 17:55

    Merci Mamazerty, bonne soirée ! smile

    18
    Samedi 15 Novembre 2014 à 17:56

    Merci d'être passée, Béatrice !

    19
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 14:26

    Très intéressant ! Je me suis arrêté pour lire un peu ! Quand j'étais en cours, j'avais éclaté les scores avec une superbe rédaction pleine d'émotions sur la vie dans les tranchées ! Mais cette vie de la Grande Guerre (parmi d'autres) je la connaissais pas !

    J'ai eu un petit flashback sur mes premiers écrits qui m'ont amené à vouloir devenir poète et écrivain ... j'avoue !

    20
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 16:19

    Oh la la ! Quand l'Art est utilisé pour la guerre... sarcastic

    21
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 17:35

    Ce n'est pas une tare, de vouloir être écrivain, Arthz. Bienvenue à toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :