• Samedi - Le tableau du samedi : Lio Baojun

     

     

    Lio Bao Jun, artiste contemporain chinois né en 1963 à Dandong, dans la province du Liaoning. Dans cette province chinoise la culture du tabac conditionne la vie des habitants.

     

    Samedi - Le tableau du samedi :

     

     

    Dans ses peintures Lio Baojun représente d’élégantes dames chinoises qui fument inlassablement. C’est un monde onirique et raffiné, non dépourvu d’humour, et très éloigné de la réalité de la culture du tabac.

     

    Samedi - Le tableau du samedi :

     

    J’ai découvert les œuvres de ce peintre en cherchant, au hasard, des peintures inconnues. J’ai aimé et voulu vous les faire partager.

     

    Samedi - Le tableau du samedi :

     

    Pour en voir davantage : ICI 

     

    C’est ma contribution au « Tableau du samedi » !

    « Vendredi - Nu couché en perspectiveMercredi - Sanguine, petit portrait »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Juin 2016 à 14:56

    tu as eu raison d e vouloir ici les partager, Jeanne,en ce qui me concerne c'est si loin de l'image que je me fais de la peinture chinoise!!!!Ces dames ont des visages qui à la fois me fascinent et me donnent envie d e les claquer, une sorte d'auto suffisance et d e lisse indéchiffrable, voila ce que je ressens dans un premier temps....et puis....l'étonnement du sujet récurrent (je note chez toi une sorte d'humour noir quand tu dis que le tabac conditionne leur vie, on a envie de rajouter "et à ce train là, conditionne aussi leur mort")...et puis l'élégance raffinée, sophistiquée des vêtements, leur superbe rendu!Au final c'est la version moderne des fumeurs d'opium....je suis...soufflée!merci bien!

    chinois chez moi ce samedi mais...peut être moins inattendu^^

      • Samedi 11 Juin 2016 à 15:38

        Peut-être que ce peintre fait partie de la ligue anti-tabac chinoise wink2

        Ravie d'être au diapason de tes choix culinaires de ce jour !

        Tiens, ça fait longtemps que je n'ai pas chinoisé en ce domaine !!! biggrin

        Je te rejoins sur l'impression de "têtes-à-claques" de ces dames. Mais les peintures sont belles, harmonieuses, soignées. J'admire !

    2
    Samedi 11 Juin 2016 à 15:58

    oui, étranges sentiments que dégagent cette peinture par ces postures .....j'en suis perplexe....mais j'admire la technicité de la façon dont c'est peint.

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 12:22

        J'y vois du défi, une forte personnalité (sans jeu de mots...), genre "Je fais ce que je veux et tant pis pour ceux à qui ça ne plaît pas !"

        Et ça me plaît bien ! wink2

    3
    Samedi 11 Juin 2016 à 16:01

    Luxe et volupté ! ? sarcastic

    4
    Oncdonald
    Samedi 11 Juin 2016 à 17:09

    Je n'ai jamais fumé de ma vie, mais je ne suis pas non plus sectaire. Ce sont leurs poumons, pas les miens, alors qu'elles se débrouillent.

    C'est agréablement peint, bien composé, plutôt habile, les dames sont quand même bien moins rondes que celles de Botéro ou celles de Carruthers. Au moins ce n'est pas un de ces paresseux qui crie au génie pour n'importe quel bousillage sur toile.

    Art Renewal présentait dernièrement un peintre Chinois dont j'ai oublié le nom, qui peignait fort bien d'ailleurs des "camarades" femmes, de garde (rouge bien sûr) sur un monument certainement pendant un des grands massacres de Mao. C'était bien peint mais comme les tableaux de Ponomarev, peintre officiel de la Légion étrangère, on n'a pas spécialement envie d'avoir ça chez soi.

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 12:26

        C'est ça le problème ! Bien peindre n'est pas suffisant, il faut aussi donner envie de posséder l'œuvre et de l'acheter. Mais un artiste, c'est bien connu, n'est pas vénal glasses

    5
    Samedi 11 Juin 2016 à 17:39
    LADY MARIANNE

    j'aime ces femmes lascives qui fument-
    c'est bien de nous faire découvrir des peintres moins connus -
    j'étais au jardin ! désolée pour le retard-
    merci beaucoup pour ta participation-
    bisous-

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 12:28

        Ne t'excuse pas Lady Marianne, c'est déjà adorable de ta part de t'occuper de ce groupe !

        Je suis contente que ces grosses dames élégantes te plaisent yes

    6
    Samedi 11 Juin 2016 à 18:36

    Je suis effarée que Baojun en reste à ce thème grosses femmes + tabac ! Osera-t-il un jour se lancer dans autre chose ?! 

    Le tableau que je préfère (= celui qui me déplaît le moins !) est le troisième que tu as publié. Cette harmonie de teintes douces apporte calme et poésie... 

    Musique bien choisie ! (rires)

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 12:30

        Il n'a sans doute pas encore épuisé son désir de figurer ce thème très particulier et sûrement lié à son enfance au pays du tabac.

        Mais vu ses qualités picturales, il ne faut pas désespérer...wink2

    7
    Samedi 11 Juin 2016 à 20:28
    covix

    Bonsoir, 

    Une belel découverte, moins traditionnelle, mais qui vaut le coup d'oeil, c'est vrai que ces femmes font penser au fumeur d'opium. C'était une autre époque, celle des colons qui changèrent la destination de l'opium médicinal en drogue que l'on connais pour mieux assoir leurs mainmises sur le pays.

    Bonne soirée

    Bises

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 12:37

        Les vilains colons ont eux aussi pas mal payé leur tribut à la divine fumée ! he

        A Saïgon j'avais un vieux voisin chinois qui passait sa vie à griller des boulettes d'opium dans le fourneau de sa pipe. J'étais amie avec sa petite fille, et un de ses grands plaisirs était de me faire lire un gros livre où le chinois (ou le vietnamien, je ne sais pas) était écrit en alphabet latin. Il se tordait de rire en m'écoutant écorcher les mots auxquels je ne comprenais évidemment rien. Et ça me plaisait bien de faire rire autant ce vieil homme qui était plutôt triste quand il tirait sur sa longue pipe !

    8
    Freto
    Dimanche 12 Juin 2016 à 10:34
    Bonjour.
    C est vrai que c est assez surprenant, de voir ce raffinement chinois dans des toiles ou les femmes fument dans des cadres plus occidentaux. Merci de ce partage.
      • Dimanche 12 Juin 2016 à 12:37

        Avec plaisir, Freto ! Bienvenue !

    9
    Dimanche 12 Juin 2016 à 15:38

    Cela nous change des peintures chinoises que l'on connaît et nous surprend mais c'est très bien  peint...Merci pour la découverte

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 17:56

        Evidemment c'est très loin de la peinture asiatique traditionnelle que nous présente souvent Covix, mais c'est intéressant. Merci Gazou !

    10
    je passais
    Lundi 13 Juin 2016 à 09:35

    wink2z'ont une superbe peau malgré la fumée ! belles rondes, surprenantes, très belles peintures,

    les vêtements sont détaillés finement, c'est plaisant, et c'est bien vrai ça change de l'habituel art

    chinois ! merci pour cette découverte.

    michèle

      • Lundi 13 Juin 2016 à 15:35

        Et on aime quand ça change, n'est-ce pas ? wink2

      • je passais
        Lundi 13 Juin 2016 à 21:08

        yesbien sûr !

        bonne soirée au Sud ..

    11
    Lundi 13 Juin 2016 à 11:04

    ça change de la peinture traditionnelle, c'est assez surprenant de mettre en évidence ainsi "le tabac" , bonne semaine à toi !

      • Lundi 13 Juin 2016 à 15:37

        C'est l'histoire personnelle de l'artiste qui est évoquée par ce thème du tabac. Merci pour les fleurs, Mamykool smile

    12
    Samedi 18 Juin 2016 à 13:14

    Curieuses ces faces lunaires, un peu têtes à claques comme j'ai cru voir écrit, lascives et non dénuées d'auto-satisfaction. Curieuse aussi cette manière de peindre pour quelqu'un qui possède une technique sûre comme en témoignent les plis gracieux des étoffes, le glacé des couleurs, l'érotisme sous-jacent. Je suis allé sur le site proposé... Trop crémeux, trop onctueux comme certaines pâtisseries, un peu nauséeux.

      • Samedi 18 Juin 2016 à 21:15

        Quand il aura abusé de la crème il changera peut-être de thème, espérons-le pour lui, parce que je crois qu'il a fait le tour de la chose ! he

    13
    Mardi 21 Juin 2016 à 17:25
    erato:

    Je découvre . je suis allée voir le lien. 

    Ces femmes sont caricaturées , oisives et émancipées , une certaine facette de la société?

    Merci pour ce partage .

      • Mardi 21 Juin 2016 à 19:59

        Une société rêvée, je pense...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Mercredi 22 Juin 2016 à 19:58

    et bien....je crois que je suis accro en fait....yessarcastic

    le côté vénéneux, peut être,sous le côté lisse....moi qui ne fume pas, je crois bien que çà me plairait trop dans mon salon,une sorte d'humour au millième degré....(je suis allée voir sur le net qui faisait des copies de ce peintre....)

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 21:07

        Je trouve aussi que ces tableaux sont pleins d'un humour aérien !

        Bonne idée, d'acheter une copie...he Si j'étais moins fénéante, je ferais peut-être une copie moi-même, juste pour moi, bien sûr ! Pour le fun...

        Mais je suis trop paresseuse...happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :