• Samedi - Le tableau du samedi : Pierre Alechinski

     

     

     Pierre Alechinsky, né en 1927 à Bruxelles, est un peintre et graveur, qui réunit dans son œuvre expressionnisme et surréalisme. Il a aujourd’hui 89 ans.

     

     Samedi - Le tableau du samedi : Pierre Alechinski

     

     

    Ses parents étaient médecins. Dans les années 1930, Alechinsky étudie à l'école Decroly à Bruxelles. On oblige l’enfant gaucher à écrire de la main droite. La gauche, sa meilleure main, les éducateurs la lui laisseront pour les travaux « de moindre importance » : le dessin...

     

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Pierre Alechinski

     

     

    Pierre Alechinsky devient très rapidement l'un des acteurs majeurs du monde artistique belge de l'après-guerre. Il adhère au mouvement CoBra, mouvement créé en 1948, regroupant des artistes issus de Copenhague, Bruxelles et Amsterdam, qui préconise un retour à un art plus provocant, agressif et audacieux.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Pierre Alechinski

     

    Alechinski abandonne progressivement l'huile pour des matériaux plus rapides et plus souples comme l'encre, qui lui permet de donner libre cours à un style fluide et sensible.

     Il est très inspiré par l’art oriental - en particulier la calligraphie japonaise - et aussi par la bande dessinée.

     

     

     

    « Jeudi - OlympienneDimanche - Ça m'énerve !!! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 09:21

    Coucou du dimanche Amande douce, je crois bien que j'avais choisi l'arbre bleu ,pour présenter l'artiste sur mon blog précédent.J'aime beaucoup.Jeudi dernier j'ai suivi un atelier avec un artiste en résidence à Nantes qui travaille sur le corps et a été un excellent pédagogue très positif et très drôle, c'était donc dessin de modèle,ahah, j'ai fait ma jeanne, dans l'idée hein, parce que côté résultat!!!!!en 15 seconde dessiner ceci, puis 15 secondes j'observe, 15 secondes je restitue, 1mn pour ceci, 15mn pour un portrait entier....ouh lala!!!!!intelloohbeurk

      • Dimanche 27 Novembre 2016 à 12:23

        Quinze secondes, c'est vraiment court happy

        Dans ce genre d'exercice c'est l'obstination et la continuité qui payent. Depuis que je vais bien moins souvent dessiner le modèle vivant, je sens la différence. Il me faut un bon quart d'heure de "ramage" pour commencer à me sentir à l'aise. Je devrais dessiner chez moi, mais voilà, sans l'ambiance de l'atelier j'ai du mal à m'y mettre, et puis mes minettes et mon mari, ça bouge tout le temps ! sarcastic (et lui, en plus, il cause ! ...)

        Quinze minutes pour un portrait entier, ça va quand même ! he

    2
    gazou
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 22:45

    Je ne connaissais cet artiste que de nom..Merci de me le faire découvrir un peu mieux

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 18:52

        C'est un plaisir, Gazou. C'est un peintre qui me plaît beaucoup, pourtant ce n'est pas dans mon domaine.

    3
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 17:48
    covix

    Bonjour, 

    Une découverte, mais je ne pense pas accrocher une toile sur un mur de l'appartement, peut-être l'arbre bleu à la limite.

    Bises

      • Mercredi 30 Novembre 2016 à 19:00

        Il faut aimer, bien sûr. Personnellement je ne suis pas très sensible à l'art abstrait, mais ce n'est pas vraiment de l'abstrait, plutôt du graphisme, et le graphisme, j'aime ça ! C'est plus proche du dessin que de la peinture, en tous cas.

    4
    Samedi 3 Décembre 2016 à 19:20

    C'est vraiment particulier et pas vraiment mon truc... Comme Covix, je ne crois pas que j'accrocherais un de ces tableaux chez moi ! ouch

      • Samedi 3 Décembre 2016 à 19:30

        Je comprends qu'on ne soit pas accroché, mais personnellement cela me plaît beaucoup.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :