• Samedi - Le tableau du samedi : un Van Gogh

     

    Lassé de Paris qu’il n’apprécie guère, Vincent Van Gogh quitte la capitale en février 1888. Son idée est de gagner Marseille, mais il s’arrête finalement à Arles et s’installe dans un premier temps au Café de la Gare, tenu par une certaine Madame Ginoux.

    Un beau portrait, lumineux, aux couleurs audacieuses, intensément contrastées. C'est elle, Madame Ginoux, l'Arlésienne, dont il a fait plusieurs portraits. Il écrivait :" J'ai en train un portrait d'Arlésienne où je cherche une expression autre que celles des parisiennes."

    Il est très beau, c'est mon préféré.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : un Van Gogh

     

    « Mardi - Une famille des années trente (4)Lundi - Une famille des années trente (5) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Novembre 2017 à 10:09
    LADY MARIANNE

    ha oui pas l'attitude d'une parisienne-
    il a bien raison !
    j'aime les détails-- le livre bien usagé--
    le regard - je n'arrive pas à le définir ?
    songe ? un air décidé tout de même !
    merci pour ta belle participation-
    bises du samedi-

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 20:00

        Surtout les parisiennes de son époque ! smile

    2
    Samedi 25 Novembre 2017 à 12:56
    Lilousoleil

    moi aussi j'aime beaucoup de tableau ! 

    avec le sourire

    3
    Samedi 25 Novembre 2017 à 19:03
    covix

    Bonsoir, 

    Une belle Arlésienne avec la chaleur du midi sur les murs, il a bien raison de choisir cette région à celle de Paris.

    Bonne fin de semaine

    Bises

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 20:01

        Sa palette a totalement changé quand il a été dans le midi, la couleur a éclaté de partout !

    4
    Samedi 25 Novembre 2017 à 20:26

    Moi aussi j'aime beaucoup ce portrait

    mais généralement les peintures de Van Gogh me touchent toujours beaucoup

    5
    je passais
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 10:28

    smile et bien ma foi, c'est joli ! et bien, je préfère ces portaits à ses fleurs tourmentées. 

    bon dimanche Amande.

    michèle

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 17:13

        Bonne soirée à toi, Michèle smile

    6
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 19:41

    On sent une femme au caractère assez trempé qui a réussi à se mettre du bien de côté et qui est songeuse. Il a bien joué sur la complémentarité des couleurs et le plan américain avant l'heure.

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 20:42

        Absolument ! C'est très moderne !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :