• Samedi - Un Bronzino

     

     

    Un tableau de Bronzino (1503 - 1572) qui me fascine, surtout par le soin avec lequel est peinte la riche robe de Eléonore de Tolède, épouse de Cosme 1er de Medicis.

    Bronzino mériterait tout un article, mais je vous présente juste ce tableau-là, ce sera tout pour aujourd'hui wink2

     

    Samedi - Un Bronzino

     

    Cet article a été rédigé pour la communauté "Le tableau du samedi" de l'ami  Jean-Marie .  

    « Vendredi - Un coup d'oeil dans le rétro : Scène d'atelierDimanche - Nu coloré »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Décembre 2014 à 20:28

    La robe est magnifiquement peinte, c'est vrai mais les mains me gênent..on dirait les mains d'une poupée ou d'une statue

    2
    Samedi 6 Décembre 2014 à 20:30

    et la chanson  napolitaine est magnifiquement chantée;..quelle voix!

    3
    Samedi 6 Décembre 2014 à 20:54

    Probablement qu'une si grande dame se devait d'avoir des mains longues et fines, et le peintre l'a peut-être un peu flattée, Gazou. Les mains de la cousine, dans la colonne de droite du blog, sont plus réalistes yes

    Oui, ce chant est très beau !

    4
    Samedi 6 Décembre 2014 à 23:55

    bonsoir Amande Douce,
    ce tableau est splendide.
    en partculier les dessins du tissu de la robe

    doublement merci pour cette participation :
    je suis allé me renseigner sur le Manièrisme !

    bonne sioirée
    bon dimanche
    amitiés

    5
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 11:43

    Bonjour Jean-Marie !

    J'aime le flou des impressionnistes, mais j'aime aussi les belles peintures bien travaillées.

    Bon dimanche !

    6
    Lundi 8 Décembre 2014 à 23:30
    erato:

    Il y a beaucoup de détails bien travaillés mais l ' expression figée me gêne.

    Belle soirée Amande

    7
    Mardi 9 Décembre 2014 à 18:37

    Bonsoir, Erato. C'est un portrait officiel, les sujets posent ostensiblement pour la postérité !

    8
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 22:04

    J'ai une préférence pour l'autre tableau de Bronzino que tu as mis dans la colonne de droite, la robe verte me plaît davantage ! 

    9
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 18:03

    Le vert sied mieux aux blondes ! wink2

    10
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 14:07

    Merci pour ce très beau tableau... le souci du détail est impressionnant.


    Passe une douce journée.

    11
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 14:35

    pour "la flatterie" je me suis posée la question d e la ressemblance réelle entre Eléonore et son jeune fils qui semble la copie conforme de sa mère , ce qui au demeurant est on ne peut plus plausible mais on sait comme les portraits officiels sont comme les enseignes publicitaires,les sujets souvent magnifiés, des traits de caractère qu'ils n'ont pas forcément doivent transparaitre, et gommés leurs défauts évidents, sans compter amplifier la magnificence et la fierté qui désignent leur position sociale et familiale....

    Ceci dit on ne peut que s'extasier devant ce portrait superbe (et pleurer sur la vie de ces femmes en représentation constante ,même tristes , malades, en deuil....elles devaient PARAITRE).

    de ce que j'en vois je préfère le portrait de sa pseudo cousine qui elle non plus ne semble pas "MDR" comme on dit maintenant....avec le rendu des dentelles et cet air entêté ,soumis et malheureux à la fois

    12
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 20:53

    Bonsoir Quichottine ! A cette époque-là on n'hésitait pas à passer des mois sur un tableau, les artistes étaient minutieux, et parfois aidés par des "apprentis".

    13
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 20:54

    Bonsoir Mamazerty !

    Aucune de ces deux femmes ne respire le bonheur, malgré leurs belles tenues !

    14
    Samedi 13 Décembre 2014 à 08:26

    Très jolie travail du peintre sur la robe, Par contre le regard est vite attiré par cette main beaucoup trop fine. Préfère le tableau de la cousine avec sa robe verte le regard ce porte sur le visage..Bon week-end...

    15
    Samedi 13 Décembre 2014 à 11:24

    Bonjour Mireille.

    Je vois que certains, comme toi, préfèrent la pose et la facture plus naturelle du deuxième tableau. Cette main trop fine pose problème. Je pense que cette jeune femme ne devait pas faire grand chose de ses dix doigts...wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :