• Samedi - Le tableau du samedi : "La vie en jaune"

     Pour le "Tableau du samedi" initié par Jean-Marie, repris par Lady Marianne et continué par Fardoise et Lilou le thème, ce samedi, c'est "La vie en jaune".

     

    La couleur jaune, si lumineuse, a éclairé bien des œuvres en peinture.

    Aujourd'hui j'ai choisi de vous présenter un tableau de François Bard, peintre français que j'ai découvert un jour dans la revue Azart. J'ai déjà fait un billet à propos de cet artiste ICI .

     

    Samedi - Le tableau du samedi : "La vie en jaune"

    François Bard  - La capuche

    Seule une légère tache à peine visible indique le nez du personnage et on croit deviner le visage qui se dissimule sous cette capuche, dont les jeunes d'aujourd'hui usent et abusent, soit par conformisme, soit pour se dissimuler dans des projets d'agression. Mais en fait ce visage est juste suggéré par cette tache. La suggestion est une des caractéristiques du travail de cet artiste. A mon avis, c'est très fort. On ne le voit pas, ce visage, mais il est là.

    François Bard a peint une série de tableaux où il montre des personnages vêtus de sombre mais portant un sweet à capuche jaune vif. Dans l'œuvre de cet artiste contemporain j'aime les contrastes ombre / lumière.

    Il travaille la plupart du temps sur des fonds sombres sur lesquels la couleur pure crée des zones de lumière violente. On  perçoit souvent en transparence ou en surimpression des coulures, comme des salissures qui rendent les textures vivantes, presque animées.

    C'est une peinture figurative dans laquelle François Bard privilégie les sujets en gros plan et des cadrages cinématographiques.

    Voici un second tableau de cette série :

    Samedi - Le tableau du samedi : "La vie en jaune"

     

    François Bard - Contemplation

    Et dans mon "Musée Virtuel" (colonne de droite) un troisième tableau aux sweets jaunes. 

     

    Plus sur François Bard

     

    NB - J'avais aussi écrit en 2018 un billet sur "La couleur jaune" pour le Tableau du samedi du temps de notre très regrettée Lady Marianne la Courageuse.

    « Vendredi - RaccourcisDimanche - En cours : Jeune homme à la chemise rayée »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mamazerty
    Samedi 9 Janvier à 08:09
    J'y lis que seule la capuche fait que cette personne est visible. Homme? Femme ? Quel âge ? Nous supposons mais n'en savons rien. Ce tableau nous interpelle sur notre indifférence à l'autre,s'il n'avait pas une capuche jaune nous n'aurions rien à dire de lui.
      • Samedi 9 Janvier à 11:08

        Pour moi c'est un homme, mais le peintre nous laisse libre d'interpréter à notre guise en cachant ce visage sous l'ombre de la capuche. Il me communique l'impression d'une grande solitude.

    2
    Samedi 9 Janvier à 08:09

    Magnifique choix, très beaux tableaux ^^

    bon weekend Amande

      • Samedi 9 Janvier à 11:09

        Il faut s'ouvrir à toutes les oeuvres, être curieux. Après on aime, ou on n'aime pas. Ce peintre-là j'aime !

    3
    Samedi 9 Janvier à 09:24

    Vraiment très intéressant comme travail.

    Bonne journée Amande

    4
    Samedi 9 Janvier à 10:17

    Résumer un humain à son vêtement, n'est-ce pas ce qu'on voudrait nous habituer à faire. Mais cet artiste a une manière de le faire qui va plus loin encore que la seule identité. La vie de ces hommes n'est pas facile, cela se lit sur leurs vêtements. C'est courageux de choisir de montrer ce monde dans lequel la vie est dure. Et les choix de la composition et du rapport des couleurs, en effet très cinématographique, sont très forts. Merci pour cette découverte et ce partage.

      • Samedi 9 Janvier à 11:13

        Je suis aussi intriguée par le fait que cette capuche qui masque l'identité pour ne pas attirer l'attention est d'une couleur éclatante qui justement attire le regard. Il y aurait encore beaucoup à dire à propos de ce tableau énigmatique. 

    5
    Samedi 9 Janvier à 12:56
    Bonjour
    Une découverte pour moi, et pas depayante, car voit tu cette tenue, est celle que l on voit souvent chez moi en bretagne, le ciré jaune
    J ai bien aimé l originalité, de ton choix.
    Bonne journée Amande
      • Samedi 9 Janvier à 13:09

        Le ciré jaune ce n'est pas comme le sweet, c'est plus protection contre la pluie que camouflage yes

        Merci d'être passée, amie bretonne !

    6
    Samedi 9 Janvier à 14:59

    Tres intéressante cette façon de  donner la préférence à l'habit en cachant l'identité de la personne . L'œil se focalise sur le jaune au point d'oublier le corps , ne reste que cette enveloppe de la capuche ou du blouson . Merci pour cette découverte .

    Bonne journée 

    Bises 

    7
    Evy
    Samedi 9 Janvier à 15:44

    Jolie cette peinture bonne journée bonne année santé surtout bisous

    8
    Samedi 9 Janvier à 16:26

    C'est très bien choisi !! Et original

    Une capuche jaune qui nous cache l'identité de celui ou celle camouflé.

    Bises

    9
    Samedi 9 Janvier à 18:46

    Très beau choix, j'aime énormément!

    personnage à la capuche qui titille tant l'imagination...

    Comme je l'écris régulièrement sur mon blog, j'aime énormément les personnages vus de dos, de côté ou dont on ne voit pas forcément le visage.

    Je te souhaite plein de jolies choses pour l'année 2021, j'espère que tu auras la santé et beaucoup de petites joies qui font du bien

    J'étais passée pour Noël, j'avais laissé mes voeux et après j'étais en pause...

    Merci pour cette découverte en jaune,

    Cendrine

      • Dimanche 10 Janvier à 17:36

        Merci pour ta gentillesse et tes voeux, Cendrine. J'étais aussi en pause pour la quinzaine ses fêtes.

        Meilleurs vœux pour 2021 et surtout la santé !

        Les portraits de dos me plaisent aussi beaucoup, particulièrement ceux de Hammershoï.

        Bonne soirée smile

         

    10
    Samedi 9 Janvier à 20:18

    Bonsoir,

    Je ne connaissais pas du tout ce peintre : c'est une découverte intéressante .je suis admirative de sa manière de traiter la matière des vêtements , dont l'usure met en évidence  le mystère de l'inconnu qui les porte et s'affirme en arborant ce jaune éclatant .

    J'ai suivi le lien que tu indiques et vu quelques tableaux avec lesquels j'avais hésité .*

    Merci de m'avoir signalé la coquille dans mon texte :elle me crevait les yeux et pourtant je ne l'avais pas vue !

    Amicalement .

      • Dimanche 10 Janvier à 17:40

        Il m'arrive aussi très souvent de faire des erreurs dans la rédaction de mes billets, j'ai une copine à l'œil particulièrement acéré et qui ne me passe rien, ça aide yes. Tu étais partie sur une piste et puis tu en as suivi une autre, tout à fait intéressante et dans le thème, d'ailleurs.

        Le jaune est une couleur difficile à utiliser en peinture, mais tellement attractive et lumineuse, couleur intéressante.

    11
    Marcel
    Samedi 9 Janvier à 20:31

    Des contrastes très forts dans lesquels je sens de la violence contenue.

      • Dimanche 10 Janvier à 17:41

        Tu as raison, je pense que le peintre voulait exprimer cela aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :