•  

    A l'invitation de Mamycool pour "le tableau du samedi" géré par Lady Marianne , j'ai erré sur pas mal de chemins picturaux et c'est ce tableau de Maurice DENIS (1870-1943) que j'ai choisi pour vous. Il est intitulé : "Le Bien-aller" et c'est le quatrième panneau décoratif de La Légende de saint Hubert illustrée par le peintre en 1897.

    Voir l'ensemble des panneaux

    On peut le voir à Saint-Germain en Laye où Maurice Denis avait acheté en 1914 l'ancien hôpital général et sa chapelle. Il les restaura et les décora au fil des ans. Ce lieu est devenu un musée consacré à ce peintre et au groupe des Nabis.

    J'aime le mouvement des animaux mis en valeur par la verticalité des troncs, le jeu des couleurs - le jaune, le brun, le gris, le bleu - qui se répondent tout comme l'herbe et les branches nues échevelées.

    C'est riche, c'est chaud, c'est mouvementé, c'est beau. 

    Je sais qu'à notre époque la chasse à courre est devenu un tabou, mais il faut s'extraire de ses préjugés parfois pour apprécier la beauté.

    D'autant que la légende dit que Saint Hubert, de haute naissance, ayant épousé Florianne, fille du Roi Dagobert, abandonna la chasse et les plaisirs de ce monde pour avoir vu, se retournant face à lui, le cerf qu'il chassait porter une croix lumineuse entre ses bois : un envoyé de Dieu ! (Voir dans la colonne de droite dans "Mon Musée Virtuel"). Il entra dans les ordres et fut un prélat respecté, évêque de Tongres-Maastricht-Liège. Il mourut en 727.

    Et puis, ce n'est qu'une peinture...

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Maurice Denis


    16 commentaires
  •  

    Derain et Matisse ont séjourné ensemble à Collioure et ont peint ce village de pêcheur pittoresque sur les bords de la Méditerranée.

    La peinture de Derain me plaît beaucoup. J'ai vu une expo Derain-Matisse de cette période commune de leur vie artistique et j'ai tellement préféré les œuvres de Derain ! Je vous en présente une des plus belles du village de Collioure. Ses couleurs magnifiques me ravissent.

     

    Samedi - Le Tableau du samedi : Derain à Collioure


    8 commentaires
  •  

    Pour "Le tableau du Samedi" géré par Lady Marianne j'ai choisi cette semaine l'option liberté wink2

     

    Le bleu, couleur apaisante, a eu la faveur des artistes à toutes les époques. En voici un florilège qui n'a rien d'exhaustif !

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Néfertiti (Egypte ancienne)

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Fra Angelico

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     Edward Robert Hughes (Peintre préraphaëlite)

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Thomas Gotch (peintre préraphaëlite aussi)

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Monet

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Odilon Redon

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Magritte

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Picasso

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    Alechinsky (né en 1927)

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le bleu dans l'art

     

    David Hockney

     

     

     


    23 commentaires
  •  

    Je n'ai pas réussi à choisir entre ces deux œuvres. Désolée…

    Comment choisir ?

    Le tableau du samedi -

    Entre l'austérité de la toile de Van Gogh corrigée par les riches reflets dorés de ces poissons qui symbolisent la nourriture des pauvres gens, et qui sont disposés, sans plat, directement sur...sur quoi ? Sur une table ? Sur le sol ?... 

    ...Et la richesse de la toile de Cézanne, avec ses fruits disposés dans de la porcelaine, dans un décor de riches tissus et de torchons immaculés.  

    Le tableau du samedi -

     

    J'adore les deux !

    Et vous, laquelle préférez-vous ?

    Pour "Le tableau du Samedi" de Lady Marianne


    22 commentaires
  •  

     

    Ne manquez pas d'écouter la musique d'Eric Satie, de très belles images l'accompagnent

    Braque (1882 - 1963) est un artiste français.

    D'abord engagé dans le mouvement du "Fauvisme", il évolue vers le "Cubisme".

    Mobilisé pour la Grande Guerre où il est grièvement blessé, le peintre abandonne les formes géométriques pour des natures mortes où les objets sont dans des plans recomposés.

    Georges Braque dont parfois on peut confondre les œuvres avec celles de Picasso (ils peignaient parfois devant une même nature morte) était un homme d'avant-garde, et il a été largement reconnu de son vivant.

    PLUS ICI

    Je ne suis pas toujours amateur des œuvres cubistes, mais les natures mortes de Braque me plaisent énormément. J'ai choisi celle-ci pour vous. 

     

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Braque

     

    Pour "Le tableau du samedi" géré par Lady Marianne


    18 commentaires
  •  

     

    Sorolla, peintre de la lumière, a peint cette mère et son enfant avec une sobriété incroyable.

    Dans un décor tout blanc, une mère et son enfant se reposent. Calme et harmonie se dégagent de cette œuvre magnifique.

    Il s'agit de sa femme, Clotilde et de leur 3ème enfant, Elena. La mère et l'enfant sont couchées et presque totalement cachées par une grande couverture.

    Samedi - Le tableau du samedi : "Madre", de Sorolla  

    La toile a été jugée par les impressionnistes comme un "chef-d'oeuvre absolu". Et je suis tout à fait d'accord avec cette appréciation, tellement il se passe de choses dans ce simple assemblage de quelques taches de couleur au milieu du blanc.  Le repos bienheureux après les émotions de l'accouchement. Ce tableau est bouleversant.

    La toile est exposée au Musée Sorolla de Madrid. 

     

    Ceci est ma participation au "Tableau du samedi" géré par Lady Marianne


    24 commentaires
  •  

     

    Mary Cassatt, née en Pensylvanie (1843 - 1926), dans une famille aisée, a parcouru plusieurs pays d'Europe et vécu en France plusieurs années, fréquentant les artistes impressionnistes de l'époque, surtout Degas. Elle a peint surtout les femmes de son entourage et un de ses thèmes de prédilection était la mère et l'enfant.

    Pour vous, j'ai choisi celle-ci :

     

    Le tableau du samedi

     

    Pour "Le tableau du samedi" géré par Lady Marianne 


    24 commentaires
  • Jan Mankes (1889 - 1920) est un peintre néerlandais qui a produit des peintures animalières, des auto-portraits et des paysages.

    Seulement, voilà, ses peintures animalières sont tellement belles, je n'ai pas pu choisir. Je vous soumets donc un petit florilège de ses animaux.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Publié pour le groupe "Le tableau du samedi" géré par Lady Marianne.

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

    "Le Rhinocéros de Dürer est le nom généralement donné à une gravure sur bois d’Albrecht Dürer datée de 1515. L’image est fondée sur une description écrite et un bref croquis par un artiste inconnu d’un Rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis) débarqué à Lisbonne plus tôt dans l’année. Dürer n’a jamais observé ce rhinocéros qui était le premier individu vivant vu en Europe depuis l’époque romaine. En dépit de ses inexactitudes anatomiques, la gravure de Dürer devint très populaire en Europe et fut copiée à maintes reprises durant les trois siècles suivants. Jusqu’au XVIIIème siècle, cette gravure fût considérée comme la plus réaliste."

     

    Source : https://perezartsplastiques.com/2015/04/01/les-animaux-dans-lart/

     

     

    Samedi - Le tableau du samedi

    Il est fort étrange, ce rhinocéros, on le dirait caparaçonné de  mosaïque. Son œil triste semble s'interroger sur la fantaisie d'un Créateur qui n'aurait pas réfléchi. En lui imposant une telle armure, il serait bien sûr protégé des coups et des morsures, mais devrait abandonner à tout jamais l'idée de gambader légèrement dans la nature.

    Pauvre Rhino !

    Il figurera dans le tableau du samedi géré par LADY MARIANNE


    19 commentaires
  •  

    Je peux admirer les amandiers en fleurs, en ce moment, dès que je vais faire un tour dans la campagne. A Arles, Van Gogh les a peints. Visiblement inspiré par la peinture japonaise il a rendu à la perfection, avec son style inimitable, la délicatesse des fleurs surgissant des branches rudes et noueuses de cet arbre prolifique.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Van Gogh toujours...oliviers au printemps

    Pour "le tableau du samedi" géré par Lady Marianne


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique