•  

     

    Mary Cassat, née en Pensylvanie (1843 - 1926), dans une famille aisée, a parcouru plusieurs pays d'Europe et vécu en France plusieurs années, fréquentant les artistes impressionnistes de l'époque, surtout Degas. Elle a peint surtout les femmes de son entourage et un de ses thèmes de prédilection était la mère et l'enfant.

    Pour vous, j'ai choisi celle-ci :

     

    Le tableau du samedi

     

    Pour "Le tableau du samedi" géré par Lady Marianne 


    22 commentaires
  • Jan Mankes (1889 - 1920) est un peintre néerlandais qui a produit des peintures animalières, des auto-portraits et des paysages.

    Seulement, voilà, ses peintures animalières sont tellement belles, je n'ai pas pu choisir. Je vous soumets donc un petit florilège de ses animaux.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Jan Mankes

     

    Publié pour le groupe "Le tableau du samedi" géré par Lady Marianne.

     

     

     


    20 commentaires
  •  

     

    "Le Rhinocéros de Dürer est le nom généralement donné à une gravure sur bois d’Albrecht Dürer datée de 1515. L’image est fondée sur une description écrite et un bref croquis par un artiste inconnu d’un Rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis) débarqué à Lisbonne plus tôt dans l’année. Dürer n’a jamais observé ce rhinocéros qui était le premier individu vivant vu en Europe depuis l’époque romaine. En dépit de ses inexactitudes anatomiques, la gravure de Dürer devint très populaire en Europe et fut copiée à maintes reprises durant les trois siècles suivants. Jusqu’au XVIIIème siècle, cette gravure fût considérée comme la plus réaliste."

     

    Source : https://perezartsplastiques.com/2015/04/01/les-animaux-dans-lart/

     

     

    Samedi - Le tableau du samedi

    Il est fort étrange, ce rhinocéros, on le dirait caparaçonné de  mosaïque. Son œil triste semble s'interroger sur la fantaisie d'un Créateur qui n'aurait pas réfléchi. En lui imposant une telle armure, il serait bien sûr protégé des coups et des morsures, mais devrait abandonner à tout jamais l'idée de gambader légèrement dans la nature.

    Pauvre Rhino !

    Il figurera dans le tableau du samedi géré par LADY MARIANNE


    19 commentaires
  •  

    Je peux admirer les amandiers en fleurs, en ce moment, dès que je vais faire un tour dans la campagne. A Arles, Van Gogh les a peints. Visiblement inspiré par la peinture japonaise il a rendu à la perfection, avec son style inimitable, la délicatesse des fleurs surgissant des branches rudes et noueuses de cet arbre prolifique.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Van Gogh toujours...oliviers au printemps

    Pour "le tableau du samedi" géré par Lady Marianne


    14 commentaires
  •  

     

    Juste pour le plaisir des yeux, ce fauteuil dit "Le fauteuil de Gauguin" peint par Vincent quand il vivait en Arles.

    Un vrai bijou. Ce fauteuil a l'air tellement vivant, on dirait que, venant tout juste d'être quitté par son occupant, il se balance encore, là, sous nos yeux. L'inventivité des couleurs, la lumière marquée par le jaune, ici et là. Les couleurs primaires, et puis le vert, cher à Van Gogh.

    C'est d'une beauté ! 

     

    Quoi dire d'autre ? Tout simplement, j'adore ce tableau ! 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Incroyable Van Gogh, le fauteuil de Gauguin

     

    Publié, hors thème, pour "Le tableau du samedi", géré par LADY MARIANNE


    12 commentaires
  •  

     

    Ce thème du perroquet a inspiré plusieurs artistes, et est devenu carrément à la mode au XIXème siècle.

    Je vous propose un florilège de tableaux sur ces duos, parmi lesquels il y a d'ailleurs aussi un "homme au perroquet" !

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Nicolo del Abate 1509 - 1571

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    iovanni Battista Tiepolo 1690 - 1770

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Joshua Reynolds 1723 - 1792

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Edward John Cobbett 1815 - 1899

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Gustave Courbet 1819 - 1877

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

     Auguste Toulmouche 1829 - 1890

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Edouard Manet 1832 - 1883 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Valentine Cameron Prinsep 1838 - 1904

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Félix Vallotton 1865 - 1925 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Femmes au perroquet

    Frida Kahlo 1907 - 1954

     J'espère que ce voyage en compagnie de ces jolis oiseaux vous aura plu.

    Pour "Le tableau du samedi" géré par Lady Marianne 


    20 commentaires
  •  

     

    Le tableau parle de lui-même, donc : pas de commentaires sur la puissance dramatique, le réalisme, la fureur des éléments, le destin de l'homme...Non, sans commentaires ! 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Courbet, La vague

    Gustave Courbet. La vague


    21 commentaires
  •  

     

     

    Maurice Denis faisait partie des peintres venus à Perros-Guirec, comme Gauguin, pour réfléchir et expérimenter sur la peinture. 

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Maurice Denis, Régates à Perros-Guirec

    Régates à Perros Guirec, vue de la jetée

    "Nabi est le nom que se sont donné les jeunes peintres qui se regroupent autour de Paul Sérusier, vers 1888.

    Ce cercle nait d'une controverse autour d'une peinture de Paul Sérusier, Le Talisman, l'Aven au Bois d'Amour, réalisée sous la direction de Paul Gauguin, rencontré en Bretagne à Pont-Aven, durant l'été 1888. Gauguin encourage Sérusier à se débarrasser de la contrainte imitative de la peinture, à user de couleurs pures et vives, à ne pas hésiter à exagérer ses visions, et à donner à ses peintures sa propre logique décorative et symbolique.

    Lorsque Sérusier revient à Paris, son tableau fait naître des débats enflammés avec les autres étudiants de l'Académie Julian et de l'École des Beaux-Arts, sur le rôle sacré de l'art et de la peinture. Sérusier forme le groupe des nabis1, avec ses proches amis, Pierre Bonnard, René Piot, Henri-Gabriel Ibels, Maurice Denis, Édouard Vuillard, Ker-Xavier Roussel, Paul Ranson. En 1891, le Hollandais Jan Verkade, en 1892, le Suisse Félix Vallotton, puis Georges Lacombe, Mogens Ballin, József Rippl-Rónai, Charles Filiger, Adolf Robbi, ainsi que le sculpteur Aristide Maillol2, les rejoignent. "

    (Source Wikipédia)

     

    J'aime beaucoup ce tableau de Maurice Denis qui nous parle de la mer, de la Bretagne, de la fête...

     


    16 commentaires
  •  

     

     

     

    J'ai découvert le travail de cette artiste en cherchant une œuvre sur le thème de "La fête". 

    Vous en saurez plus sur son parcours ICI

     

    Samedi - Le tableau du samedi  : C'est la fête, Fauve artiste peintre de Roanne

    La Fête 

    Ce qui m'a attirée, évidemment ce sont les couleurs festives de ce tableau. 

    On dirait que c'est une fête exclusivement féminine, ce qui est original. Mais je me demande : ont-elles vraiment l'air de s'amuser ? Peut-être attendent-elles tout simplement leurs amoureux...wink2

    Enfin, ces p'tites nanas m'ont bien plu.

     

    Pour "Le tableau du samedi", géré par Lady Marianne


    22 commentaires
  • N'ayant pas eu le temps de chercher mieux (beaucoup mieux) j'ai choisi de publier une de mes scènes de village.

    J'espère qu'elle vous plaira !

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Le marché dans mon village

    Encre et aquarelle sur papier aquarelle 30 x 40


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique