• Je poursuis l'évocation des grandes toiles peintes chaque année pour être exposées dans les rues d'un village de ma région, évocation commencée ICI.

     

    J'ai fait une tentative style BD. Une gageure sur cette grande toile de 1mètre par 1,60 mètre.

    Je me suis basée sur une de mes scènes d'atelier, surtout pour le modèle et son attitude. Voici donc la scène d'atelier point de départ :

     

    Jeudi - Un coup d'œil dans le rétro : "Petit plaisir du soir"

     

    J'ai donc repris l'attitude du modèle que j'ai inscrite dans un nouveau décor. Une jeune femme, assise dans sa cuisine, boit un petit verre de vin rouge. Je rappelle que le thème obligatoire mais large de cette exposition c'est : "La vigne et le vin".

     

     

    Jeudi - Un coup d'œil dans le rétro : "Petit plaisir du soir"

     

     

    Seule concession à la couleur, le rouge du vin, cela va de soi, avec un rappel sur le coussin où repose le pied de la jeune buveuse (avec modération, évidemment wink2)


    3 commentaires
  • Je poursuis l'évocation des grandes toiles peintes chaque année pour être exposées dans les rues d'un village de ma région, évocation commencée ICI

     

    C'est la fête du 14 juillet que j'avais décidé d'illustrer cette année là. Je m'étais inspirée d'une photo en noir et blanc des années cinquante, que j'ai abondamment modifiée à mon gré et mise en couleurs.

    J'avais pris beaucoup de plaisir à peindre cette toile !

     

     

     

    Jeudi - Un coup d'œil dans le rétro : "14 juillet"

     

    "14 juillet"

    Huile sur toile de 1m par 1,60m


    2 commentaires
  •  

    Dans ma dernière publication j'en étais là :

     

    Dimanche - Je me souviens de 1974 (7)

     

    J'ai repris les collines du fond, ajoutant des rochers gris à droite, et amélioré les herbages des chevaux. Ils sont contents...

    La couleur du bas du paysage ne me plaît pas, les quadrillages initiaux pour reporter et agrandir le dessin se voient encore, je décide de le recouvrir d'une couche d'un vert mélangé de blanc pour bien masquer tout ça, y compris les reprises que j'avais faites sur les jambes et les chaussures des deux petites.

     

    Dimanche - Je me souviens de 1974 (7)

     

    C'est plus net, mais c'est moche ! Il y a encore du travail !

     

    A suivre...


    2 commentaires
  •  

    Voici où j'en étais à ma dernière publication. 

     

    Dimanche - En cours : "Je me souviens de 1974" (6)

     

    J'ai "raccourci" les deux petites, atténué les ombres sur les visages, et fait quelques changements vestimentaires.

    Les dents ne sont plus grises.

     

    Dimanche - En cours : "Je me souviens de 1974" (6)

     

     

    J'ai encore à faire avec les ombres sur les visages, peut-être encore trop brutales. Ce qu'on accepte d'une photo, on a du mal à l'accepter en peinture.

     

     

    A suivre...


    votre commentaire
  •  

    C'est une artiste qui a posé ce jour-là à l'atelier. Une jeune femme dynamique, active, talentueuse, qui dessine merveilleusement bien. Elle avait pris le soin de mettre des vêtements originaux : jupons blancs et colorés, sorte de manteau ou robe de chambre de velours. 

    Je l'ai appelée la Comtesse, parce qu'elle avait de la classe !

    J'ai pris beaucoup de plaisir à faire son portrait.

    Ce tableau a déjà été publié ici le 7 août 2012.

     

    Jeudi - Un coup d'œil dans le rétro : La Comtesse

     

    Huile sur toile 65 x 54


    votre commentaire
  •  

    J'ébauche le décor : des collines et les chevaux qui paissent tranquillement.

     

    Dimanche - En cours : "Je me souviens de 1974" (5)

     

    Dimanche - En cours : "Je me souviens de 1974" (5)

     

     

    A ce stade je me rends compte de ce que la plus jeune de mes filles, qui avait 4 ans à l'époque, est trop grande par rapport à ses frères et sœurs. De même pour celle qui est auprès d'elle, la cadette qui avait neuf ans. C'est que la photo qui me sert de point de départ (une photo en noir et blanc) a coupé tous les enfants à mi-jambe. Il va falloir réparer ça.

    A suivre...


    4 commentaires
  •  

    Je poursuis l'habillage des personnage du groupe familial.

     

    Dimanche - En cours : "Je me souviens de 1974" (4)


    2 commentaires
  •  

    Je poursuis l'évocation des grandes toiles peintes chaque année pour être exposées dans les rues d'un village de ma région, évocation commencée ICI

     

    Cette année-là j'avais choisi de prendre inspiration d'une photo de Brassaï prise dans les années 1920 - 1930 dans le café "Le Monocle" qui était dirigé par "Lulu de Montparnasse". C'est pourquoi je lui ai donné ce titre : "Chez Lulu". Un établissement un peu particulier dont vous pouvez connaitre l'histoire ici :  CLIC.

    La photo étant bien sûr en noir et blanc, ça me laissait toute liberté pour la mise en couleurs, et j'ai aussi régionalisé le décor...

    Ce tableau a déjà été publié en 2014.

     

     

    Jeudi - Un coup d'œil dans le rétro : "Chez Lulu"

     

    Huile sur toile 1m x 1,60 m


    votre commentaire
  •  

    Je me suis attaquée à un long travail...Mais j'irai au bout, je suis têtue !

    Après deux ou trois séances j'ai placé les couleurs de la peau de tous les personnages. Evidemment c'est juste la base, plus tard j'affinerai.

     

    Dimanche - En cours : "Je me souviens de 1974 " (2)

     

    Huile sur toile 1m x 1,60 m


    2 commentaires
  •  

    Un thème était prévu pour une exposition de groupe : "Je me souviens".

    J'avais donc projeté de peindre une grande toile en m'inspirant d'une photo en noir et blanc de ma famille en 1974, quand mes enfants étaient encore des enfants !

    Et puis la pandémie est arrivée, les expositions ont été annulées, l'association a abandonné les thèmes programmés et n'a pas encore établi un nouveau planning, tout en nous précisant que ces thèmes programmés pour 2020 étaient abandonnés.

    Eh bien tant pis ! Je n'abandonne pas ce projet, bien qu'il ait pris beaucoup de retard.

    J'avais déjà peint la famille de ma mère d'après une photo de 1932 publiée le 27 novembre 2017. J'ai travaillé sur le même grand format de 1m x 1,60m.

    J'ai commencé par dessiner le groupe familial photographié pendant les vacances d'été de 1974.

     

    Dimanche - En cours : Je me souviens de 1974 (1)

     

     Huile sur toile 1m x 1,60m


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique