• Publié déjà le 26 avril 2013 , un de mes premiers nus à la peinture à l'huile vers la fin des années 1990 ! Il y a au moins trente ans, ça ne me rajeunit pas.

    Il est fait en une seule séance et c'est déjà presque une scène d'atelier. C'est plusieurs années plus tard que j'ai commencé à dessiner les artistes en pleine action devant le modèle qui posait.

     

    Jeudi - Un coup d’œil dans le rétro : presque une scène d'atelier !

     

    Comme je débutais, je peignais sur du papier toilé, je ne me sentais pas digne de peindre sur toile, il fallait que j'apprenne.

    Mais je dois dire que, pour une débutante je ne me débrouillais pas trop mal, et puis à cette époque les modèles n'hésitaient pas devant la difficulté, c'est très difficile de poser appuyée sur un coude, et tenant l'autre coude en l'air pendant deux heures ! Et son déhanché superbe devait torturer son dos...


    8 commentaires
  • Un couple qui dort sous les pampres d'une vigne grimpante. Aux pieds de la jeune femme les reliefs d'un repas frugal : pain, saucisse sèche, tomate, accompagnés de vin du crû dont la bouteille a été vidée, on comprend qu'ils aient besoin d'une petite sieste wink2

    Une toile de grande dimension peinte pour participer à l'exposition dans les rues d'un village viticole de ma région. Les toiles étant accrochées sur les murs du village tout l'été.

    Ce tableau a déjà été publié le 13 juillet 2012.

     

    Jeudi - Un coup d'oeil dans le rétro : La sieste

    Huile sur toile 160 x 100


    7 commentaires
  • Je l'ai ressortie du placard il y a quelques jours pour l'installer dans mon salon. Je la ressors de temps en temps parce que je pense que c'est un des meilleurs portraits que j'aie peint à l'huile.

    Au moins il fait partie de mon top 5 !

    Elle a déjà été publiée le 27 septembre 2012.

    Elle a été peinte sur une toile préparée par une couche de peinture noire grattée avec un peigne fin, ce qui explique les sortes de griffures qu'on aperçoit ici ou là.

    Pourquoi l'ai-je intitulée "Madame" a votre avis ? 

     

     


    9 commentaires
  •  

     

    Un diptyque déjà publié le 17 août 2012.

     

    Deux portraits que j'avais peints en deux séances d'atelier et qui me semblaient sans grand intérêt, les modèles ayant le regard fixé droit devant elles.

    J'ai repris ces deux toiles et repeint les fonds noirs en blanc/gris. La toile ayant été préparée avec des reliefs, le noir transparaissait, donnant un effet granité.

    J'ai modifié l'orientation des regards, les dirigeant l'un vers l'autre, comme si elles se défiaient du regard. Et j'ai fait un collage du même tissu sur les deux personnages. Les femmes, généralement, n'aiment pas trop voir une autre femme porter un vêtement similaire au leur. 

    J'ai relié les deux toiles en diptyque que j'ai intitulé :"Amies ?"

     

    Jeudi - Un coup d'oeil dans le rétro : Un diptyque

     

    Huile sur toile 55 x 66


    4 commentaires
  • En novembre dernier j'avais publié le déroulement du travail alors inachevé sur un tableau présentant trois femmes : VOIR ICI

    J'ai terminé le travail sur ce tableau dont voici l'aboutissement :

     

    Vendredi - Peinture à l'huile, Trois femmes suite et fin

     

    Qu'en pensez-vous ?


    2 commentaires
  • Cette peinture a déjà été publiée le 18 juillet 2012.

    Une belle jeune femme, une lumière directe et forte, un joli fauteuil. J'ai beaucoup aimé peindre ce bel ensemble.

     

    Jeudi - Un coup d’œil dans le rétro : Nu dans un fauteuil rouge

    Huile sur toile 65 x 54


    8 commentaires
  • J'ai fait pousser l'herbe pour cacher leurs papattes si raides et bizarres.

     

    Dimanche - Aventure girafes (fin)

    Des herbes, quelques fleurs de la savane, j'ajoute la queue de ces dames et je signe, l'aventure est terminée !

    Dimanche - Aventure girafes (fin)

    Pourtant, il reste un détail qui ne correspond pas à la réalité, ce que j'ai découvert alors que ce tableau était déjà exposé...Trouverez-vous l'erreur ?


    11 commentaires
  • Un groupe auquel j'appartiens a choisi pour thème de sa prochaine exposition "Taches".

    Me voilà bien embarrassée, parce que cela évoque immédiatement la peinture abstraite, or, l'abstrait et moi...Je ne sais pas faire !

    Après avoir bien réfléchi je me dis que le pelage des animaux est souvent  naturellement taché. Et me voilà partie à rêver ocelles, rayures, et autres décor naturel des ailes ou des pelages. Et je fouille le net pour trouver ce qui peut faire tilt. Et parmi toutes les images, les sympathiques girafes me font de l’œil. Je rassemble tout un tas de photos qui me serviront de base de données. Et c'est parti !

    J'ai une toile de 100 x 100, j'aime bien les grands espaces.

    Un solide dessin c'est la base de tout.

     

    Vendredi - Aventure girafe (1)

     

    Puis je peins un ciel bien bleu, vive l'Afrique ! Et je prévois un acacia pour que mes girafes ne meurent pas de faim.

    Et je place la grille des taches. Ensuite je commence la mise en couleur du corps de ces animaux magnifiques.

     

    Vendredi - Aventure girafe (1)

     

    Poser la grille des taches du pelage m'a pris plusieurs séances. Je me rends compte alors que ce n'est pas si facile que ça, car il y a vraiment beaucoup de taches, et aucune n'est semblable à l'autre.

     

    A suivre...

     

     


    8 commentaires
  • Ce portrait d'une sage jeune fille a été déjà publié le 5 décembre 2012 .

    C'est la fille d'une artiste qui fréquentait l'atelier d'art.

    J'ai travaillé sur une toile que j'avais préparée au préalable avec un fond épais noir. Sur la peinture noire encore fraîche j'ai provoqué des reliefs avec un couteau à peindre que je posais et soulevais aussitôt pour obtenir un effet granulé. J'ai travaillé quelques années de cette façon. J'aimais bien que la couleur posée laisse apparaître le noir dans les creux. Cela me permettait aussi de poser des lumières en glissant légèrement le pinceau sur les reliefs.

    Maintenant je préfère travailler sur une toile lisse. On change...

    Jeudi - Un coup d'oeil dans le rétro : Jeune fille en violet

    Huile sur toile 61 x 50

     

     


    2 commentaires
  •  

    Tableau déjà publié le  17 juin 2012

     J'écrivais ceci :

    Cet homme est franco-mexicain. Il vient passer quelques semaines en France chaque année, et à ces occasions il vient poser à l'atelier d'art dont je suis une fidèle. Ce jour-là je l'ai particulièrement "basané" en le portraiturant, et il m'évoquait Gauguin. J'ai profité de cette association d'idées pour le placer devant...un faux Gauguin (ce grand artiste me pardonnera-t-il de là-haut ?).

    Depuis longtemps j'avais envie de faire une copie d'un tableau de Gauguin, j'ai fait d'une pierre deux coups...

     

     

    Il porte au cou un des colliers d'ambre du Chiapas qu'il fabrique lui-même.

     

    Jeudi - Un coup d'oeil dans le rétro : Un mexicain basané...hé

    Huile sur toile 61 x 50


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique