•  

     

     

    Chez moi, je termine le corps du modèle pour lequel j'avais "noté" les ombres et les lumières. Et j'éclaircis le fond au-dessus du fauteuil pour que les cheveux ne s'y confondent pas.

     

    Jeudi - La frange blonde, suite et fin

    Pour terminer, je précise le tissu du fauteuil pour accompagner l'attitude du modèle.

     

    Jeudi - La frange blonde, suite et fin

     

    J'ai pris beaucoup de plaisir à travailler ce portrait d'une jeune fille si jolie.

     

    FIN

     


    6 commentaires
  • Je peaufine le visage, qui est toujours la partie la plus importante du portrait, évidemment.

     

    Lundi - La frange blonde, suite.

    Ensuite je reste dans la même gamme de couleurs pour le bras, et je marque l'emplacement de la série de petits bracelets qu'elle porte : ruban, fils colorés, chaînettes...

    Lundi - La frange blonde, suite.

    La séance en atelier est terminée. Je travaillerai le reste hors de la présence du modèle. Je suis très motivée !

     

    A suivre...


    2 commentaires
  •  

    La fille d'une des copines qui fréquentent l'atelier où je vais presque chaque semaine a posé ce jour-là. Une jolie jeune fille brune mais dont la frange était teinte en blond. Original !

    Comme toujours il faut d'abord faire un dessin aussi juste que possible.

     

    Jeudi - Toujours l'expo : La frange blonde

     

    Puis à grands frottis je place les ombres, les lumières, je note les couleurs.

    Jeudi - Toujours l'expo : La frange blonde

     

    Puis je commence à travailler le doux visage.

    Jeudi - Toujours l'expo : La frange blonde

     

    A suivre...


    2 commentaires
  •  

    Après avoir posé les zones de couleurs, je travaille le visage, le chignon et le turban.

     

    Lundi - Toujours l'expo : A la Récamier (suite et fin)

    Puis je m'occupe du bras accoudé et du buste. Et c'est la fin de la séance en atelier devant le modèle. Je terminerai le reste à la maison.

    Lundi - Toujours l'expo : A la Récamier (suite et fin)

     

    Mais son bras gauche pendant sur le côté, laissant sa main hors champ me gêne. Je le pose sur l'accoudoir, ce qui est d'ailleurs une position plus naturelle, et je lui invente une main détendue qui caresse le fauteuil.

    Lundi - Toujours l'expo : A la Récamier (suite et fin)

    Mais je n'aime pas non plus cet accoudoir blanc, je trouve qu'il jure avec les autres couleurs. Alors, en m'inspirant de fauteuils d'un catalogue de mobilier sur le net, je lui attribue un nouvel accoudoir. Cette fois-ci, je peux signer !

    Et je l'installe dans un encadrement doré.

     

    Lundi - Toujours l'expo : A la Récamier (suite et fin)

     

     


    4 commentaires
  •  

     

    Elle pose d'un air pensif, et sa coiffure me fait irrésistiblement penser à Madame Récamier.

    Je trace le dessin préparatoire.

     

    Jeudi - Toujours l'expo : A la Récamier

     

    Je commence à placer les ombres et les lumières.

     

    Jeudi - Toujours l'expo : A la Récamier

     

    Jeudi - Toujours l'expo : A la Récamier

     

    Je place aussi les éléments de couleurs : le foulard qui retient ses cheveux, l'habillage du fauteuil etc.

     

    A suivre...


    2 commentaires
  •  

    Pour mettre en valeur mon modèle, instinctivement et sans y avoir vraiment réfléchi, je la place sur un fond jaune très solaire. Et je complète l'étude des ombres et lumière.

     

    Jeudi - "Lumineuse", suite et fin

     

    L'étape suivante est de travailler son visage.

    A la fin de la séance devant le modèle, le visage est précisé, mais je le trouve un peu dur.

     

    Jeudi - "Lumineuse", suite et fin

     

    A la maison, je travaille à adoucir le visage, puis je finis le buste, le tissu blanc qui drape le fauteuil comme un coquillage, et je re-travaille le fond.

     

    Jeudi - "Lumineuse", suite et fin


    10 commentaires
  •  

     

     Une jeune femme est venue poser, et c'est avec surprise que j'ai reconnu cette personne, la nièce d'une amie, dont j'avais deux fois fait le portrait 17 ans auparavant, alors qu'elle avait 15 ans !

    Evidemment, elle a beaucoup changé !  A 15 ans elle n'avait, bien sûr, pas posé nue, je n'avais d'ailleurs peint que son visage. Mais elle a gardé le beau regard et la peau superbe d'une adolescente.

     Voici les deux premières étapes de mon travail : la pose des ombres et des lumières.

     

    Mardi - Suite de l'expo : Lumineuse, pastels secs

     

    Mardi - Suite de l'expo : Lumineuse, pastels secs

     

    A suivre...


    votre commentaire
  •  

     

    Le deuxième groupe de pastels que j'ai exposés. Au centre un vitrail signé par notre Maître Verrier prénommé Ad :

     

    Lundi - Images d'expo : Les Pastels (5)

     

    Je commence par le premier portrait, en haut à gauche.

    Ce jour-là le modèle est arrivé malade. Professionnelle, elle n'a pas voulu manquer le rendez-vous. Nous étions un peu mal à l'aise mais elle a refusé de rentrer chez elle et tenait absolument à poser comme prévu.

    Du coup, la pose qu'elle a prise rendait bien compte de son état. Elle était obligée, de temps en temps, de se moucher, ce n'était pas du cinéma. Une aubaine pour nous, en fait. Au lieu d'avoir un modèle figé dans une pose trop neutre, nous avions devant nous une jeune fille abattue.

    J'ai intitulé ce portrait "Migraine".

    Le dessin de départ :

    Lundi - Images d'expo : Les Pastels (5)

     

    Pose ses ombres et des lumières :

    Lundi - Images d'expo : Les Pastels (5)

     

    A suivre...


    6 commentaires
  •  

    Voici un autre portrait, aux pastels secs, réalisé devant le modèle, puis terminé à la maison que j'ai exposé en mars (suite des images d'expo)

     

     

     

     

     

     

    J'en étais là quand la séance de pose a été terminée. 

    Pour l'expo, j'ai complété et renforcé le caractère du modèle. mais je n'ai pas touché aux mains, les mains d'hommes sont très agréables à figurer pour moi. Elles sont souvent carrées, solides, masculines, quoi !

     


    9 commentaires
  • Voici la progression de mon travail sur un autre pastel que j'ai exposé, le portrait d'un jeune homme très sympathique, musicien et danseur : un artiste.

     

    Vendredi - Images d'expo : Les Pastels (3)

    Une fois le dessin posé je commence le travail sur ombres et lumières.

    Vendredi - Images d'expo : Les Pastels (3)

    En fin de séance devant le modèle, tout est "noté".

    Vendredi - Images d'expo : Les Pastels (3)

    A la maison j'ai pu peaufiner ce portrait. Mais finalement, n'était-t-il pas mieux ci-dessus ?

    Franchement je me pose la question !

    Vendredi - Images d'expo : Les Pastels (3)


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique