•  

     

    Coucou ! Me revoilà !!!

     

    Dimanche -

    Encre et aquarelle sur papier aquarelle 32 x 46

     


    8 commentaires
  •  

     

     La peinture montre Jésus crucifié, pris en perspective plongeante et vu d'au-dessus de la tête. Cette dernière regarde vers le bas et est le point central de l’œuvre. La partie inférieure du tableau représente un paysage impassible, formé par la baie de Portlligat. Entre le Crucifié et la baie s’intercalent des nuages aux tons mystiques et mystérieux, illuminés par la clarté qui émane du corps de Jésus. Le puissant clair-obscur qui sert à rehausser la figure de Jésus provoque un effet dramatique.

     

    Le Christ est représenté de façon humaine et simple. Il a les cheveux courts – au contraire des représentations classiques – et est dans une position relaxée. L'écriteau de la partie supérieure de la croix est une feuille de papier doublée aux initiales INRI. À la différence des représentations classiques, le Christ n'est pas blessé, n'est pas cloué sur la croix, n'a pas d'entaille, très peu de sang et ne possède aucun des attributs classiques de la crucifixion – clous, couronne d'épines, etc. Il semble flotter accolé à la croix. Dalí se justifia en expliquant qu'au cours d'un rêve il changea son projet initial de mettre des fleurs, œillets et jasmins, dans les blessures du Christ « peut-être à cause d'un proverbe espagnol qui dit A mal Cristo, demasiada sangre [    » Certains commentateurs affirment qu'il s'agit de l’œuvre la plus humaine et humble sur le thème de la Crucifixion.

     Dali utilisa un cascadeur d'Hollywood, Russel Sanders, comme modèle pour peindre le Christ.

     

    Samedi - Dali, le Christ

    Plus sur ce tableau

     

    La première fois que j'ai vu une photo de ce tableau, j'avais 15 ans. Il fait partie de ceux qui m'ont donné envie de peindre.

    Même si Dali n'est pas du tout mon peintre préféré, il avait quand même un sacré talent de peintre...


    8 commentaires
  •  

     

    J'ai terminé à la fin de la séance, je n'aurai rien à retoucher ni à poursuivre, le portrait est achevé.

     

    Vendredi - En séance, jeune femme anxieuse, suite et fin


    8 commentaires
  •  

    Cette jeune femme timide, était un peu anxieuse en s'installant pour la pose.

     

    Jeudi - Un modèle anxieux

    Le dessin, simple, mais précis, un support indispensable

     

    Jeudi - Un modèle anxieux

     

    A mi-séance l'ébauche est bien partie. Les peaux foncées ne sont pas facile à interpréter, c'est intéressant.

     

    A suivre...


    8 commentaires
  •  

     

    A gauche trois minutes, au milieu et à droite six minutes.

     

    Mardi - Trois fois

    Encre aquarellable bleu-noir 32 x 46


    6 commentaires
  •  

     

    Une semaine sans bloguer...je n'ai pas eu le temps. La "real life" prend quelquefois le dessus...

    Mais me revoilà !

    Avec un portrait à la sanguine, presque en profil perdu.

     

    Dimanche - Profil perdu, sanguine

    Sanguine sur papier journal 40 x 50

     


    10 commentaires
  •  

     

    Avec Marthe, avec le chien, avec le chat...sans se lasser Bonnard peint l'été, la nappe rouge et blanche, les cerises dispersées, tentantes...

    Mais non ce n'est pas le même tableau, regardez bien, derrière la table, la végétation n'est jamais la même.  Cette frénésie de peindre le bonheur, ah oui ! c'est bien Bonnard.

     

    J'adore !!!

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Bonnard, sans jamais s'en lasser.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Bonnard, sans jamais s'en lasser.

     

    Samedi - Le tableau du samedi : Bonnard, sans jamais s'en lasser.

     

     


    18 commentaires
  •  

    Soie, C'est le prénom francisé de la jeune étudiante chinoise (Soa) qu'on voit au premier plan, à droite, vêtue de bleu. Elle a fréquenté quelques temps notre atelier d'art. Puis, elle est partie continuer ses études artistiques en Italie. Elle dessinait à la perfection !

     

    Vendredi - Soie

    Encre et aquarelle sur papier aquarelle 30 x 40

     


    8 commentaires
  •  

     En séance devant le modèle, j'avais bien travaillé, presque fini !

     

    Mercredi - Sensibilité

     

    A la maison, j'ai juste eu à finir les mains et le fond.

     

    Mercredi - Sensibilité

     

    Un ravissant modèle, et une pose peu ordinaire. J'ai adoré !


    6 commentaires
  •  

    Et deux très jolies poses !!! Le chat s'en fiche, il regarde ailleurs, le nigaud  sarcastic

     

    Lundi - Olga, deux poses

     Encre noire aquarellable sur papier aquarelle 32 x 46


    4 commentaires